vendredi 12 novembre 2010

Ecrire ou bloguer ?

Ecrire ou bloguer ? Telle est la question.
Nous sommes nombreuses dont l’envie d’écrire titille. Quand je dis écrire, je ne parle pas d’un billet mais de se lancer dans l’aventure de coucher noir sur blanc des personnages et une histoire. Cette aventure  est un travail de longue haleine : un investissement de soi,  se couper des lectures, ne  penser qu’à son bébé. Ecrire et tenir un blog  seraient -ils donc incompatibles ?  Ou alors s'agit-il d'un choix à effectuer ?

32 commentaires:

George a dit…

je crois que plus on écrit mieux on écrit !tenir un blog c'est aussi écrire... donc ça ne me paraît pas incompatible !

coumarine a dit…

je l'ai fait par trois fois
écrire en bloguant...
c'est différent et pas incompatible, AU CONTRAIRE
Bloguer nourrit l'écriture du travail de longue haleine
Pendant le temps de l'écriture, il faut renoncer à d'autres choses qui distraient...
Oui pour écrire, il y a des renoncements à faire
Mais pas lire par ex...capitalede continuer à lire...
Tu as tout en toi pour écrire...

antigone a dit…

Certains y arrivent très bien... Je crois que le blog ne m'empêche pas d'écrire plus longuement, je suis la seule à m'en empêcher, je le sais maintenant.
J'ai lu, je ne sais plus où, que Jane Austen écrivait sur une petite table de salon autour de laquelle courait des enfants, peut-être ses neveux et nièces.
Si tu te poses la question, cependant, c'est que tu as déjà un semblant de réponse...;o)

Sandrine(SD49) a dit…

pas de problème de choix pour moi, je n'aime pas écrire et même parfois pour mon blog j'ai du mal. J'espère que tu continueras de bloguer ;-))

lasardine a dit…

j'allais faire la même réponse que George!

et je pense aussi comme Antigone que si tu te le demandes tu dois avoir un bout de réponse au moins ;)

Valérie a dit…

Et bien, moi, j'ai choisi, je n'écris plus.

Livvy a dit…

Certainement pas incompatible. :-)
Personnellement, j'écris plus depuis que je tiens mon blog. Bon, il est vrai que celui-ci est axé écriture... mais plus on écrit, plus on a envie d'écrire. Le nombre de projets que je mène en parallèle est nettement plus important qu'avant.
Et ne renonce pas à la lecture, car la lecture nourrit l'écriture aussi.

DF a dit…

Georges Flipo commente pas mal ce genre d'expérience sur son blog:

http://georges-flipo-auteur.over-blog.com

Chaque écrivain-blogueur semble avoir trouvé sa solution; je pense aussi à Marc Séfaris, qui met carrément son blog en veille dès qu'il écrit un roman.

keisha a dit…

Comme DF, je voulais te signaler Georges Flipo qui observe les différences d'écriture de son blog et ses romans, considère le blog comme un bon exercice, mais disparait un peu de la circulation quand il est en phase d'écriture
Reste avec nous, dis, quand même?

Rackham Le Rouge a dit…

Tout dépend quel blog. Un blog à références et qui demande de beaucoup lire peut être incompatible, au niveau du temps et de la concentration.

Sinon, quoi de mieux qu'un blog pour écrire des saynètes, se faire la main, peaufiner son style et s'obliger à écrire un truc court même sans inspiration. Malheureusement, certains ici n'écrivent rien d'intéressant ou sans saveur, pensant qu'on peut mal écrire sur son blog, et bien à côté... :/

Tu te lances, Clara ? ^^

sylire a dit…

Peut-être peux-tu faire les deux publiant un peu moins de billets ? Ce serait dommage d'arrêter complètement !

Cynthia a dit…

Si seulement je détenais la réponse à cette question...;)
Enfin si l'on s'en tient à la simple logique, le temps passé à lire et à rédiger des billets représente du temps en moins à consacrer à l'écriture non?
A moins qu'il faille s'organiser autrement et couper la poire en deux?
L'écriture exige-t-elle une certaine discipline?

Joelle a dit…

Je serais bien embêtée pour te conseiller dans un sens ou dans l'autre ! De mon côté, je suis bien trop fainéante pour écrire (hormis pour le blog ... je préfère nettement lire ;)

Gwenaelle a dit…

Waouh là tu lances le débat très loin... Pas d'incompatibilité pour moi mais le blog étant souvent chronophage, il faut faire passer l'écriture d'abord - lui réserver peut-être un temps spécifique, dans la journée ou la semaine - et le blog ensuite. Quant à la lecture, ça dépend de chacun. Moi, je sais que c'est la poésie qui me nourrit en phase d'écriture. C'est un peu comme les raisins, on peut grappiller à petites doses de belles images et des mots sublimes...

nathouc a dit…

bonsoir Françoise,

alors un peu comme Sandrine, je dirais que n'ayant aucun vrai talent pour écrire, le choix ne se pose pas.
j'essaie déjà de faire passer des petits messages au travers de mes articles mais c'est pas gagné!
Par contre, je ne penses pas que cela soit incompatible malgré tout!c'est de l'écriture , point, même si c'est une écriture différente... bises à toi

bladelor a dit…

Il me semble que les deux sont compatibles, non ? Les deux peuvent aller ensemble ou l'un sans l'autre. Je t'aide bien avec mon commentaire, hein ?! ;-)

Leiloona a dit…

On ne peut pas faire les deux, même si pour moi l'un ne va pas sans l'autre. Mais un choix s'impose, l'un doit être en veille si l'autre est sous les projecteurs.
Ma phrase est bien sibylline, tiens ! :P

Pascale a dit…

Pour ma part, je dis c'est selon ta personnalité, et je ne pense pas que ça soit incompatible si tu arrives à t'organiser, couper internet pour écrire déjà sinon on est toujours tenté d'aller voir le courrier qui vient d'arriver, par contre le blog peut devenir comme un soutien, une phase d'écriture.
Puis reste le temps que tu peux donner à l'écriture et ton blog, tant d'écrivains continuent leur métier et doivent écrire aux aurores ou la nuit pour pouvoir avancer dans leur projet alors pourquoi pas plusieurs activités d'écriture tout à fait différentes.
si tu parviens à faire la part des choses... je me souviens d'un écrivain qui disait "j'ai du désinstaller les jeux sur mon ordinateur pour ne pas être tenter de perdre du temps à faire une partie", je pense que c'est une histoire de temps tout simplement...
peut-être mettre une veille quelques jours par semaine aussi, s'imposer un rythme et s'y tenir... le blog demande beaucoup de temps, tant à rédiger que répondre et rendre l'appareil en visitant les blogs de tes visiteurs, cette partie là peut être envahissante dans ton espace "écriture personnelle"; la rigueur je pense doit être importante mais le diverstissement semble aussi important pour s'aérer...
dans tous les cas, écris ici ou ailleurs si l'envie te dit ne quitte ni l'un ni l'autre selon ton choix pourquoi se priver, partager même inéquitablement...

La lecture alors là, non il ne faut pas laisser tomber, elle nourrit l'écriture, et permet d'assouvir ta passion des mots.

si je devais choisir entre le blog et la lecture sans hésiter je choisis la lecture...

bonne chance et bon courage, on sera là dans tous les cas pour t'encourager et te soutenir même si tu n'as plus de temps de nous visiter ni d'écrire sur la toile...

Mango a dit…

Tu es sûre que les deux sont incompatibles? De toute façon, quoi que tu décides, je continuerai à te lire! En attendant un nouveau petit tag t'attend chez moi! En cette saison, on ne peut s'y soustraire!

Didi a dit…

Et bien et bien ... On a bien envie que les deux puissent se nourrir et faire partie de ta vie !
Il faut sans doute organiser sa journée un peu différemment en mettant en avant soit l'un soit l'autre et de façon équitable !
Je vois bien aux commentaires que les lecteurs de ton blog seraient bien déçus de ne plus te lire ici !
Bien amicalement et au plaisir de te lire ici et/ou plus tard ailleurs aussi !

L'or des chambres a dit…

Lire et tenir un blog de lecture demande pas mal de temps... Combiné à cela une vie de famille et les enfants, que reste t'il pour écrire ??? Chacune aura là une réponse personnelle. Je sais pour ma part que mon blog m'apporte beaucoup... mais que je n'écris presque plus...
Mais autre chose : tu me manquerais...

Amélie a dit…

Pour ma part, je fais les deux... et plus je lis, plus j'écris, malgré une famille et un travail. Mais c'est vrai que tout dépend des urgences qu'il peut y avoir côté lecture ou côté écriture. Plus je lis, et plus les images viennent pour mes propres écrits. J'en arrive à en rêver la nuit, au point de ne pas pouvoir me rendormir tant que ce n'est pas écrit...
Un écrivain disait qu'il n'écrivait que deux heures par jour, au petit matin. Le reste du temps, il faisait autre chose. J'imagine que c'était sa façon de nourrir son écriture...
Pour pouvoir allier les deux et m'y tenir, j'ai opté pour deux blogs, l'un qui reprend au rythme de mes écrits, l'état d'avancement, et l'autre qui ne contient que des billets de lectures, toutes mes lectures. Ca me permet de garder une trace écrite de tout, sans quoi j'en oublierais la moitié ! Mais il est vrai que quand une activité est lancée, l'autre a du mal à trouver de la place !

liliba a dit…

ça n'est pas incompatible !!!
Et tu dois continuer à écrire !
Et on veut que tu continues à bloguer...

Au boulot ;-))

Clara a dit…

Merci de vos réponses !

Ne vous inquiétez pas, je n'arrête pas mon blog !

Quand je lis, hélas, j'absorbe l'écriture d'un auteur. Je me souviens d'une nouvelle écrite trois mois après avoir lu les déferlantes de Claudie Gallay. On aurait dit un piteux copier-coller...

Je crois que si jamais je voulais me mettre à écrire un roman ou un recueil de nouvelles, il faudrait que je coupe les ponts avec la lecture pendant un long moment...
Et ce n'est pas d'actualité pour le moment.

Miss Alfie a dit…

Tu lances là un sacré débat...
Il y a 3 ans, quand j'ai créé mon blog de lecture, je tenais en parallèle un blog que je qualifierai de généraliste sur lequel je croquais des tranches de vie et parlais de mes loisirs (films, lecture, sorties...). C'était un lieu où j'écrivais en quelque sorte, y publiant également des textes, parfois issus de "Paroles plurielles" (Clin d'oeil à Coumarine que je retrouve dans ces commentaires !). C'était un lieu qui me prenait du temps mais grâce auquel j'ai noué quelques relations, notamment une très belle qui m'a amené à partir m'installer à l'autre bout de la France.
Aujourd'hui, j'écris moins, beaucoup moins, je ne trouve plus ce petit truc qui rendait ces moments d'écriture magique, peut être parce qu'il répondait à un besoin du moment...
Tout ça pour dire qu'écrire ou lire, les deux ne sont pas incompatibles, mais il faut surtout trouver le bon moment à mon avis...

Géraldine a dit…

Pas facile en effet. Ecrire est aussi un acte très solitaire, il faut accepter et supporter cette solitude... Je suis toujours plongée dans la correction de mon roman. Et même si j'ai 3 jours devant moi avec "que ça" à faire, je suis incapable de me plonger dans cette activité 3 jours d'affilés. J'ai besoin de voir ce qui se passe dans le monde, de partager, de contacts au quotidien. Et c'est aussi à cela que sert un blog ! Le tout doit rester un plaisir, sans se mettre de pression ni de deadline !

Clara a dit…

@ Miss Alfie : merci de ta participation à cette question ouverte. En ce qui me concerne l'écriture correspond à un besoin , à une nécessité. J'aime publier sur mon blog ! Mais du blog à un manuscrit, le fossé est trop important encore pour moi...

@ Géraldine : Oui, écrire demande un investissement et je te félicite de le faire !

Manon a dit…

C'est marrant que tu parles de ça, je me pose souvent cette question... Un blog, c'est clairement chronophage, dur dur d'en tenir un régulièrement et de continuer à lire ou écrire à côté, + le taf, + les autres activités... Je me dis que le blog est un bon brouillon/endroit expérimental pour écrire à côté, mais au bout d'un moment, l'écriture demandant tellement d'investissement, je pense qu'il faut choisir. D'ailleurs, on trouve finalement assez peu d'auteurs/écrivains qui tiennent des blogs pérennes.

claudialucia ma librairie a dit…

C'est sûr qu'il faut réserver un temps spécifique à l'écriture car sinon tu risques de te faire avoir par ton blog mais ce serait dommage de s'arrêter de bloguer puisque c'est un plaisir.

Géraldine a dit…

Alors, au final, as tu trouvé la réponse à ta question dans tous ces commentaires ??

Clara a dit…

@ Géraldine : je crois que c'est en fonction de chacun ...

célestine a dit…

J'ai essayé, je me suis lancée...et j'ai réussi: mon premier roman est en passe d'être édité,et c'est un vrai bonheur!
Heureuse de faire ta connaissance par Coumarine.

Célestine

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...