mercredi 26 décembre 2012

corpsdoccasion.com

Pfpouuu, c'est dur, très dur ! Mon URL de blog pourrait être rebaptisé corpsdoccasion.com avec une maladie NTM ( Neuro-Tendino-Musculaire) composé d'un fonds de fibromyalgie et pour le reste et surtout le principal d'un "on ne sait pas". Ajouter de l'arthrose pour charger un peu plus le bilan. Depuis plusieurs jours, une poussée de polyarthrite inflammatoire me pourrit la vie. J'ai pu assister au repas de Noël. Quelques heures d'une semi-trêve en contrepartie d'un lourd tribut.

Même avec ce que j'avale pour dormir (ce qui plongerait dans les bras de Morphée un éléphant), je reste prisonnière des douleurs (aux poignets, dans les doigts et aux genoux prioritairement). Lancinantes, brûlantes, féroces, elles ne me quittent plus depuis plusieurs jours. La nuit personne ne me voit alors je m'autorise à pleurer tant j'ai mal. Pleurer pour évacuer. Je n'attends pas de pitié ou de compassion en retour. Surtout pas. Mais je sais que des personnes me lisent régulièrement car elles connaissent elle-aussi ce carcan. Et j'ai toujours voulu garder une part pour ce qui est autre que la lecture. Pour mes humeurs, mes coups de gueule ou pour ce qui me passe par la tête. Certains comprendront le pourquoi de ce billet, d'autres se diront qu'il n'était pas utile. En tout cas ces quelques lignes m'auront délestée un peu de ce poids. L'écriture a ce rôle aussi.

18 commentaires:

Cathclaire a dit…

Merci pour ces mots qui évoquent la (ta) douleur. Je ne l'ai pas vécue, seulement compatis à celle de mon père.
Bon courage et que ta crise passe le plus vite possible.

Cynthia a dit…

Tenir bon...que faire d'autre ?
Mais tu le sais, c'est toujours plus difficile à dire qu'à faire...Courage miss Clarinette

antigone a dit…

Tu as bien fait d'en parler, ce n'est pas rien à vivre... Je t'envoie des bises de soutien, en souhaitant très fort que cette poussée se termine au plus vite.

cathulu a dit…

Un cocktail pas sympa du tout et cette fichue humidité n'arrange pas les choses... je pense fort à toi ma Belle !

Coumarine a dit…

Ecrire ses difficultés, partager un peu ses douleurs...cela fait du bien!
Merci pour ta simplicité...
Courage à toi!

Aifelle a dit…

Foutue maladie, avec un nom, mais le grand flou derrière ! tu as bien fait d'exprimer le trop-plein de douleur, c'est ton quotidien pas de raison de le taire. Je croise les doigts pour que le nouvel an se passe mieux.

sylire a dit…

Bon courage à toi.

Jacky Caudron a dit…

Atteint personnellement d'une polyarthrite très correctement maitrisé par un traitement médicamenteux pour l'instant je mesure et j'imagine à sa juste valeur les souffrances que vous devez endurer...et je compatis bien sûr...
Et vous nous donnez tellement de plaisir dans la lecture de vos billets qu'on souhaite de tout cœur que la poussée va vite se calmer...
Très amicalement ...
Jack

bladelor a dit…

Ça ne t'aidera pas, mais bon courage pour traverser cette vilaine crise de douleurs. Amicales pensées.

keisha a dit…

Souffrir c'est affreux, je l'ai vécu de courts moments (mais bien longs sur le coup) à se rouler par terre...Heureusement il y a eu des médicaments efficaces.
Pour toi, c'est pire, et je connais ton courage. Ma belle, pleure ton saoul, n'hésite pas. Et aussi va dans les bras de ceux qui t'aiment. (bises à eux aussi)
Ton espace est là pour ça, on te connait!

nathalie a dit…

Billet difficile et émouvant, mais sans doute nécessaire. Mon ami a une spondilarthrite ankilosante et souvent sa douleur, ses problèmes de sommeil, d'humeur, me laissent démunie. Merci pour tes mots.

Jérôme a dit…

Courage, Clara, j'espère de tout coeur que les choses vont finir par s'arranger.

Irrégulière a dit…

Des bises ma belles. Prends soin de toi <3

Asphodèle a dit…

Même si nous ne souffrons pas de la même chose, j'ai aussi ma part de "on ne sait pas" et mes doses de dragibus en tous genres quotidiennement à endormir un escadron de Marine's ! Alors, quand, EN PLUS, il y a des poussées encore plus douloureuses que celles que l'on affronte quotidiennement, le vase déborde ! Nous ne sommes pas des robots ni des héroïnes de papier glacé, ton blog est là aussi pour partager ce dont tu as envie de parler ! Courage à toi et patience (hélas, il ne reste souvent que cela ;) ) Je t'embrasse et te souhaite de souffler rapidement...

Nadael a dit…

Difficile de trouver les mots après la lecture de ce billet, on se sent bien impuissant... bises.

gambadou a dit…

J'espère que tu as trouvé dans ces fêtes de Noël un peu du réconfort d'être entourée. Je te souhaite beaucoup de courage. Plein de bisous

Clara a dit…

Merci, la poussée inflammatoire se tasse ... Yes!!!!!!!

L'or des chambres a dit…

Bon courage Clara, la douleur quotidienne c'est vraiment difficile à vivre, on a qu'une pensée ; que ça s'arrête... Le reste est dans le flou... Je t' embrasse très très fort en espérant que tu vas déjà mieux !!

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...