vendredi 17 juin 2011

Armand Cabasson - La reine des mots

Éditeur : Flammarion ( Collection : Tribal)- Date de parution : Mars 2011 - 444 pages

Jenny est une adolescente sans histoire dans une famille sans problème. Jusqu’au jour où elle provoque intentionnellement une inondation au lycée. Ses parents sont convoqués et  Jenny voit la psychologue scolaire. Pour l’aider à aller mieux, Jenny consulte un psychiatre. Elle apprend  que ses parents vont divorcer et elle devra surmonter cette épreuve.
Jenny est une élève intelligente, douée et cultivée.  Son  père  est professeur de maths à Polytechnique et une  mère professeur de français. Jenny est une grande lectrice passionnée d’où son surnom. Elle s’est  toujours bien entendue avec ses parents.  La reine des mots est un surnom qui lui a été donné par sa mère avec qui elle partage la passion de la lecture. D’un tempérament vif, elle a le sens des réparties. Elle aime également  avoir le dernier mot (ne l’oublions  pas l’ado modèle n’existe pas…).  Et quand elle parle de ses lectures, de son rapport aux livres, il s’agit d’un réel plaisir. Mais, par moments, j’ai eu l’impression d’avoir plus à faire à  une collégienne de 13 ans qu’à une lycéenne surdouée âgée de 15 ans. Le psychiatre qu’elle consulte est bien loin  de l’image terne, autoritaire et froide que l’on peut s’en faire. Avec lui, Jenny et ses parents vont apprendre à résoudre les problèmes. Le rôle du psychiatre montre combien ces médecins peuvent aider et j’ai beaucoup aimé les échanges avec Jenny.
Même si certaines longueurs m’ont dérangée, j’ai apprécié cette lecture !
Et puis, psychiatre, quel drôle de métier en vérité ! Quoique que j’aime bien l’expression « mon psychiatre », elle a un côté délicieusement provocateur. Si, attablé lors d’un mariage, vous prononcez les mots « mon prof de tennis », « mon coach », « mon kiné » ou « mon médecin de famille », on vous écoutera poliment. Mais dire : « Mon psychiatre m’a conseillé ceci, qu’en pensez-vous ? » et j’imagine déjà les airs effarés, les invités se levant pour changer de table sous tel ou tel prétexte. Il faudra que j’essaie, un de ces jours.
Un grand merci à Mirontaine !!!
Si je vous ai oublié, faites-moi signe…
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...