dimanche 12 juin 2011

Denis Lachaud - Comme personne

Éditeur : Actes sud - Date de parution : 2004 - 165 pages

Estelle, 30 ans, tombe amoureuse de William lors d’un dîner . Pour elle, il s’agit de l’homme de sa vie. Un mariage hâtif et Estelle aménage chez William le temps que le couple trouve un nouvel appartement. Après quatre années de vie commune et un enfant, Estelle le quitte.
Durant ma lecture, j’ai d’abord  pensé à une erreur . Vérification du nom de l’auteur, il s’agit bien d’un homme. Et là, je dis chapeau bas à Denis Lachaud car ce livre donne l’impression d’avoir été écrit par une femme !
Estelle est une jeune femme qui aime sa liberté, son travail et qui assume ses envies et ses pulsions.  Bref, une jeune femme « moderne » (contrairement à la couverture..). Sa rencontre avec William lui fait dire que ce sera l’homme de  sa vie. William est beaucoup plus âgé, divorcé, il a un fils de 17ans avec qui les rapports se résument à un bonjour au revoir.  Malgré des déceptions amoureuses, Estelle s’engage avec  William. Petit à petit, elle prend conscience que William n’est pas le mari idéal. Il la pousse à renoncer à son travail,  veut une épouse au foyer, remet sans cesses les visites d'un nouvel appratement. Sauf qu’Estelle étouffe et du jour au lendemain, prend sa fille et part. Vient ensuite la période de reconstruction et  des doutes.  Estelle  cherche comment être épanouie dans une relation avec un  homme tout  en gardant son indépendance.  Ce livre revisite le statut de la femme, la libère des carcans et des clichés. Les relations homme-femme au sein du couple  sont au centre de ce livre. Et Messieurs, vos défauts sont sous le projecteur !  Estelle n’est pas une héroïne parfaite (qui l’est d’ailleurs ?) ce qui contribue à la rendre si proche de nous.
Les réflexions de Denis Lachaud  sont très justes  et son écriture est délicieuse ! Un livre troublant de réalisme !!!!
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...