jeudi 1 mai 2014

Gilles Paris - L'été des lucioles

Éditeur : Héloïse d'Ormesson - Date Parution : Janvier 2014 - 220 pages de tendresse et de fraîcheur!
 
Victor âgé de neuf ans vit avec sa maman libraire qui aime partager ses lectures via un blog,  Pilar la compagne de cette dernière  une artiste peintre que Victor appelle sa deuxième maman et sa sœur Alicia adolescente. Ses parents se sont séparés car après la naissance de Victor son père François s'est enfermé dans une bulle celle du syndrome de Peter Pan.

La famille va passer les vacances au Cap Martin. Son père y a hérité d'un appartement de sa sœur Félicité mais il refuse d'y aller. Un été où Alicia s'intéresse aux garçons, où Victor fait la connaissance de Garpard, de Tom et Nathan des jumeaux qui vont l'entraîner dans une villa abandonnée et de Justine dont il tombe amoureux. A la résidence, Edwige la Baronne qui vient depuis très longtemps laisse échapper devant Victor qu'elle a connu son père et sa sœur également. Mais quand Victor pose des question sur Félicité à sa mère, il n'obtient aucune réponse. Il sent bien que l'on ne veut pas lui dire toute la vérité. Victor va découvrir toute l'histoire et pourquoi son père ne veut plus venir. Neuf ans : un âge où l'on veut grandir, où l'on ne comprend pas toujours les adultes et en même temps où l'on veut rester dans l'insouciance de l'enfance. Un âge où quelquefois certaines choses  deviennent claires à nos yeux.

Après un début un peu lent, j'ai retrouvé avec plaisir la facilité de Gilles Paris à se se glisser dans la peau d'un enfant et d'exprimer si justement les rêves que l'on se construit, les questions que l'on se pose, la naïveté et l'innocence conférées par cet âge.
Un roman avec de la poésie débordant de tendresse et de fraîcheur  !

Et cette citation si belle :
Lire, c'est un refuge pour se cacher des autres.

Lu de cet auteur  : Au pays des kangourous
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...