vendredi 3 avril 2015

Rachel Corenblit - Quarante tentatives pour trouver l'homme de sa vie

Éditeur : Le Rouergue - Date de parution : Avril 2015 - 189 pages qui se dévorent ! 

Lucie a quitté Pascal il y a trois ans et depuis elle cherche l'homme de sa vie. Cette institutrice, jeune quarantenaire, se lance à la recherche de sa moitié. Au mariage d'une petite cousine (méthode testée depuis de longues générations) où les célibataires sont comme par hasard placés à la même table, de l'émission télé où elle se pâme pour un agriculteur (même si elle déteste la campagne), du site de rencontres au voyage à l'étranger pour célibataires, du supermarché (après tout, les hommes célibataires doivent se nourrir tout comme elle) jusqu'à la piscine, elle poursuit sa quête !

Rien ne lui échappe chez l'individu masculin car elle a ses exigences. Et si Lucie pointe facilement les défauts des autres, le siens ne sont pas épargnés. Sa solitude, son amertume sont également présentes "Etre seule , par moments, c'est du désespoir. (...) Pourquoi c'est toujours aux autres qu'il arrive des histoires? Pourquoi elle est un désert, un bout du monde, un no man's land que personne ne traverse ?. Mais Lucie a du punch à revendre.

Sans tomber dans les excès, Rachel Corenblit use d'humour, de dérision et de cynisme. Et ça fonctionne à merveille !
Un roman avec un regard acéré et aiguisé sur notre société et la solitude...

Là, elle réalise la raison de son mutisme absurde. Il n'est pas beau, le docteur Mayor. Il est parfaitement beau. Il est la quintessence de tous les fantasmes de médecins. La forme la plus aboutie. L'idéal platonicien de la beauté incarnée, le stéthoscope autour du coup en plus. Le modèle que l'on retrouve dupliqué dans les séries américaines ou scénaristes ont bien compris le potentiel d'érotisation du corps médical. Exposer ses problèmes intestinaux va se révéler de l'ordre de l'exploit. 

Le billet enthousiaste de Cathulu
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...