mercredi 17 juillet 2013

Yves Ravey - Un notaire peu ordinaire


Éditeur : Les éditions de Minuit - Date de parution : Janvier 2013 - 108 pages et une déception...

Mme Rebernak voit sa vie changer quand son cousin Freddy est libéré après quinze années passées derrière les barreaux. Veuve, élevant seule ses deux grands enfants, elle refuse de l'héberger. Et pour cause, Freddy a violé une des camarades de Clémence sa fille. Clémence plongée dans ses révisions pour le bac de français. Une jolie jeune fille qui sort avec Paul, le fil du notaire maître Montussaint. Si Mme Rebernak a ordonnée à Freddy de partir, de quitter la ville, il n'en a rien fait. Pire, on le voit traîner devant le lycée à la fin des cours.

Nous sommes dans une ville de province et maître Montussaint par sa qualité de notaire représente une des figures notables. D'ailleurs, à la mort de son mari, il a insisté auprès de Mme Rebernak pour qu'elle n'hésite pas à venir le voir s'il pouvait l'aider. Son défunt mari et le notaire chassaient ensemble. Rien de plus. Mais si Mme Rebernak a obtenu son poste de femme de ménage dans les écoles c'est grâce au notaire. Elle s'inquiète pour sa fille Clémence avec la présence de Freddy dans le coin. Femme simple mais têtue, non seulement elle refuse de céder quand on lui demande d'héberger son cousin qui n'a plus qu'elle comme famille mais elle va voir les gendarmes pour leur expliquer la situation. Inquiète, elle ne ne comprend pas non plus pourquoi Maitre Montussaint conduit ou ramène Clémence à la place de Paul.

L'intrigue est simple, très simple et on devine facilement la fin de ce livre. De plus, Yves Ravey pose juste les faits qui s'enchaînent et j'ai eu l'impression de lire un rapport officiel sans émotion. Alors oui, je suis très déçue (et un tout ça pour ça...).

Les billets de Jérôme déçu également, Sandrine (Yspaddaden) a aimé tout comme Yy, pour Keisha ce livre mérite d'être lu, Krol a aimé mais sans plus, Cachou est mitigée. D'autres avis ?
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...