lundi 15 février 2016

Ron Rash - Le chant de la Tamassee

Editeur : Seuil - Date de parution : Janvier 2016 - Traduit de l'anglais ( Etats-Unis) par Isabelle Reinharez - 233 pages à lire !

Comté d’Oconne, Virginie du Sud. Ruth Kowalsky âgée de douze ans pique–nique avec sa famille au bord de la rivière la Tamassee. Mais ce n’est pas un cours d’eau paisible et elle s’y noie. Ses parents père veulent que son corps coincé sous un rocher à proximité d’une chute soit enlevé à la rivière et ils demandent qu’un barrage temporaire soit installé. La rivière est  protégée par une loi Fédérale (il est interdit d'en perturber le cours naturel) et Luke écologiste jusqu'au-boutiste s'y oppose. L’affaire fait du bruit, Maggie Glenn est dépêchée par son journal en tant que photographe avec un nouveau collègue. Originaire du coin, elle connaît la plupart des habitants. Son père y vit tout comme sa tante et des cousins. La jeune femme sait que la protection de la rivière continue de diviser la population. Quand Herb Kowalsky obtient des soutiens non négligeables notamment politiques, les dés semblent définitivement jetés.

Ce nouveau livre de Ron Rash aborde de nombreux thèmes : la douleur des parents, la protection de l'environnement, les enjeux économiques, la culpabilité, les rapports père-fille. Sans se faire donneur de leçons, l'auteur expose à travers ses personnages tous les éléments. Les amoureux de nature seront conquis car la Tamassee est un personnage à part entière. Avec une écriture qui fait appel à tous les sens (on voit cette rivière, on l'entend) et des personnages non exempts de failles ou de blessures, Le chant de la Tamassee pose énormément de questions.
Une lecture prenante, belle et âpre qui forcément interpelle.  Une fois de plus, Ron Rash fait mouche !

- Que le corps de la fillette appartient maintenant à la Tamassee, qu'à l'instant même où elle s'est avancée dans les hauts-fonds, elle a accepté la rivière selon ses conditions. C'est ça, la nature sauvage -la nature selon ses conditions- pas les nôtres, il n'y a pas d'entre-deux. C'est tout l'un ou tout l'autre.

Les billets de Jostein,  Mimi
Lu de cet auteur : Le monde à l'endroit - Un pied au paradis - Serena-  Une terre d'ombre
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...