jeudi 12 mai 2016

Emmanuel Régniez - Notre Château

Editeur : Le Tripode - Date de parution : Janvier 2016 - 141 pages

Octave et Véra vivent reclus dans leur maison familiale depuis le décès de leurs parents. Depuis 20 ans, ils mènent cette vie à l’écart du monde « nous ne fréquentons personne, ne parlons à personne et vivons tous les deux, rien que tous les deux dans Notre Château ». Ils dorment ensemble, Octave le narrateur parle d’eux comme un couple. Et puis il y a les souvenirs des parents aimants, des souvenirs heureux.
Tous les jeudis, Octave se rend chez le libraire car le frère et la sœur sont des lecteurs insatiables. Mais ce jeudi à 31 mars à 14h32, il voit Véra « dans le bus n°39 qui va de la Gare à la Cité des 3 Fontaines, en passant par l’Hôtel de ville ». Or Vera ne prend jamais le bus et ne va jamais en ville. Elle lui dit que non, elle n’était pas dans ce bus et lui répond qu’il se trompe. D’ailleurs ce n’est pas ce bus qui dessert la Cité des 3 Fontaines là où ils habitaient avant. Il y a bien longtemps avec leurs parents et avant l’accident mortel.
Et à partir de ce jeudi 31 mars tout se dérègle avec d’autres incidents comme une cigarette trouvée allumée dans un cendrier alors qu’aucun des deux ne fume.

L’auteur crée une atmosphère dérangeante et magnétique. Mais très, très vite les répétitions qui servent à créer cette ambiance m’ont lassée tout comme l’histoire (même si j'ai deviné le fin mot de l’histoire, des questions restent sans réponse). De plus, je n’ai pas spécialement adhéré à  l'écriture de l’auteur malgré un beau passage concernant le rapport aux livres.

Après avoir lu un avis élogieux sur ce livre puis un autre,  je suis d’autant plus frustrée d’être passée à côté de cette lecture qui visiblement n’était pour moi. Dommage.

Les avis de Charlotte, Framboise, Nicole

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...