mercredi 10 mars 2010

Kate Thompson - Créature de la nuit




Quand j’ai vu la couverture du livre, j’ai eu un mouvement de surprise. Le vert fluo du titre … très peu pour moi. Puis, à la lecture de la quatrième de couverture, je m’attendais à une histoire de revenants avec une touche de fantastique. Et, j’ai eu tout faux !

Une mère séparée de son mari et ses 2 enfants quittent Dublin pour un petit village Irlandais afin de renouer les liens familiaux. Elle espère éloigner son fils aîné Robert, quatorze ans, de ses mauvaises fréquentations (alcool, drogue, vol). La maison dans laquelle s’installe dans la famille a une histoire bien étrange : une fillette y a été assassinée des années plus tôt. Robert bien décidé à retourner à Dublin retrouver ses copains va mener la vie dure à sa mère.

Certes, Robert est un ado paumé qui se cherche. Comme il est le narrateur, on a le droit à un langage assez cru et ça m’a freiné. On est très près de la caricature de l’ado délinquant. S’il y a un personnage sur lequel je me suis attardé, c’est celui de la mère. Elle rame sur tous les fronts… Dépassée par l’attitude de son fils, elle veut que tous prennent un nouveau départ dans la vie.
Au fils des pages, le comportement de Robert va se modifier mais hélas, ça n’a pas été suffisant pour que j'accroche à cette lecture.

Maintenant, l’avis de Fifille Ado (15 ans en classe de seconde) qui l’a lu après moi et sans connaître mon opinion.
« Dès le départ, le personnage de Robert m’a agacé et j’ai trouvé qu’il y avait des longueurs. L’intrigue est bien menée mais c’est une lecture que je n’ai pas franchement aimée et qui m’a ennuyée. »

D’autres avis à venir chez BOB que je remercie pour ce partenariat
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...