vendredi 19 mars 2010

Roxanne Bouchard - Whisky et paraboles



Elie s’enfuit. Elle part et s’installe dans une maison au fond des bois. Elle veut construire un nouveau chapitre à sa vie, avancer, ne plus regarder derrière elle. Se reconstruire et bâtir du neuf, faire table rase de ses amours ratés, de ses appréhensions. Elle écrit, et du statut de lecteur on devient confident. Elle fait la connaissance de Richard, chanteur qui préfère vivre sa passion loin des tumultes. Mais Richard, c’est aussi celui qui reçoit des centaines de lettres de femmes qui envahissent sa maison. Il ne les ouvre pas parce « lire une lettre d’amour, c’est s’engager à quelque chose ». Il y a aussi Manu, l’Amérindien déraciné qui cherche sa place et puis la petite Agnès. Une enfant de 8 battue par sa jeune mère alcoolique et à laquelle Elie va s‘attacher.

Un livre qui m’a happée, et dont je n’ai pas pu décrocher ! Merveilleux, magnifique et les mots me manquent parce que c'est un livre qui prend au cœur, aux tripes, et qui dégage une harmonie. Celle de la musique, de la nature.
Tous les personnages sont importants et nous apprennent quelque chose. Une sensibilité omniprésente et je l’ai lu en apnée totale, la gorge serrée, les yeux brillants de bonheur.

De la poésie, des phrases belles et mélodieuses, on oscille entre le conte et la parabole : des sylphides qui suivent une joueuse de flûte, l’importance de trouver sa voie …
« C’est quoi la différence entre un conte et une parabole ?
Le conte c’est du mensonge
»

J'en suis encore toute chamboulée! Et c’est un gros coup de cœur !

Juste une phrase pour vous montrer comment l’écriture de Roxanne Bouchard est belle :
« Il a ouvert la porte et elle est partie sans le regarder, se draper vainement, des lambeaux d’orgueil déchiré qui s’effilochaient dans sa démarche titubante. »

Un énorme merci à Canel qui m’a prêtée ce livre sublime ! A lire... absolument!
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...