jeudi 17 juillet 2014

Patrick Modiano - L'herbe des nuits

Éditeur : Folio - Date de parution : Mai 2014 - 169 pages ou comment Patrick Modiano m'a conquise...

 "Mais les dimanches, surtout en fin d'après-midi,et si vous êtes seul, ouvrent une brèche dans le temps. Il suffit de s'y glisser.(...), j'ai senti une sorte de déclic, ce léger vertige qui vous prend chaque fois justement qu'un brèche s'ouvre dans le temps". Dans son carnet noir, Jean note des noms, des lieux, des heures ou des numéros de téléphone dans le Paris de sa jeunesse. Un Paris où certains cafés devenaient la nuit des lieux de rendez-vous d'habitués. Autre endroit, la Cité universitaire où réside Dannie dont il fait la connaissance. Jeune femme énigmatique qui brouille les pistes sur sa véritable identité. D'ailleurs des personnages peu fréquentables semblent cacher leur passé : Paul Chastagnier, Gérard Marciano, Duwels, Ghali Aghamouri de l'Unic Hôtel.
En arpentant les rues,  même si les lieux ont changé, ces derniers appellent les souvenirs. Descriptions de Paris une cinquantaine d'années plus tôt, d'événements comme furtifs, entre réel et irréel où Dannie a trempé dans une sale affaire.

Assurément un roman troublant, touchant car nimbé d'un voile à l'ambiance ni gaie, ni triste.
Et je me suis à mon tour glissée dans la brèche ouverte par Patrick Modiano où l'on touche du doigt un univers à part. Je découvre cet auteur avec ce livre et ça ne sera pas le dernier...

Mais, après tout les vraies rencontres sont celles de deux personnes qui ne savent rien l'une de l'autre même dans une chambre d'hôtel.

Beaucoup d'avis aussi je vous renvoie à Babelio et à Libfly
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...