mercredi 18 juin 2014

Joël Dicker - La Vérité sur l'Affaire Harry Quebert

Éditeur : Editions de Fallois - Date de parution (poche) : mai 2014 - 855 qui se lisent toutes seules !

Printemps 2008, New-York. Marcus Goldman dont le premier roman a été un succès se retrouve confronté à la page blanche alors qu'il doit remettre dans quelques mois à son éditeur  son nouveau roman. Marcus reprend contact avec son ami et professeur d'université Harry Quebert écrivain reconnu et respecté pour avoir écrit un chef d'œuvre "L'origine du mal". Harry l'invite à venir passer quelques jours à Aurora où il habite depuis que Marcus le connaît. Une petit ville tranquille du New Hampshire.

Mais une sombre histoire fait surface. Le corps de Nola Kellergan âgée de quinze ans et disparue en 1975 est retrouvé enterrée dans le jardin d'Harry. Accusé de meurtre, Marcus et l'opinion publique apprennent qu'Henry alors âge de trente-quatre ans entretenait à l'époque une relation avec elle et que son livre relate l'histoire de cet amour. Marcus veut défendre Harry qui clame son innocence, Harry son mentor qui lui a tout enseigné.

Ce livre joue sur les cordes du genre policier et du roman. Entre l'année 1975 et le présent où Marcus écrit à son tour un livre sur Harry, les entrechats de rebondissements et de découvertes m'ont ferrée ! Je ne me suis pas ennuyée une seule seconde et j'ai tourné avec frénésie les pages! Ce livre n'est pas exempt de quelques défauts : quelques longueurs, certains dialogues virant à la guimauve et surtout les extraits du livre d'Harry sont loin d'être ce que j'appelle une pépite.  Mais l'ensemble fonctionne et je n'irai pas cacher mon plaisir de lecture ! Les réflexions sur l'écriture ( pourquoi écrit-on?), l'imposture, la littérature, le monde de l'édition jalonnent ce bon gros roman.

Il y a eu une levée d'indignation car ce livre a reçu le Grand Prix du roman de l'Académie française. Entre les critiques assassines ou celles dithyrambiques, faites-vous votre propre opinion !

 - Et là, vous m'avez demandé pourquoi j'écrivais. Je vous ai répondu que j'écrivais parce que j'aimais ça et vous m'avez répondu... 
- Oui, que  vous ai-je répondu ?
- Que la vie n'avait peu de sens et qu'écrire donnait du sens à la vie.

27 commentaires:

Jostein a dit…

J'espère avoir le temps et maintenant l'envie de me faire ma propre opinion. La version grand format est dans ma PAL depuis sa sortie. Il sera sûrement l'occasion de remplir mon challenge Pavés un jour.

Aifelle a dit…

Quelques défauts comme tu dis, mais de taille ! Il faut reconnaître pourtant qu'il est addictif. Si l'auteur soignait son écriture et son style il casserait la baraque.

Une Comète a dit…

Succès incompréhensible pour moi... Mal écrit et un peu grotesque :-/

Brize a dit…

Pour moi aussi, le plaisir de lecture a été au rendez-vous !

Midola a dit…

Je pense que je vais finir par me laisser tenter. Ca serait une bonne lecture pour cet été.

Lor rouge a dit…

Il vient tout juste de sortir en poche... Mais je suis tout de même hésitante, pas sûr qu'il soit pour moi ;0) Heureuse de te retrouver Clara :0)

Marion a dit…

Des défauts, c'est sûr... Mais malgré tout, je me suis laissée entraînée dans cette histoire que j'ai trouvé très intéressante !

keisha a dit…

Il est bien gros, ma tentative de le lire (mauvais moment?) n'a pas été couronnée de succès. Sans doute ne parlait-on trop à l'époque?

Laeti a dit…

J'attendais sa sortie en poche, il m'attend depuis lors!!! Peut-être ma lecture d'été!

Manu a dit…

Je pense que je finirai par le lire, oui !

Moka a dit…

Ce livre m'est tombé des mains !

Valérie a dit…

Comme toi, j'ai parfois râlé pour le côté guimauve mais je l'ai beaucoup aimé et surtout, il a été plébiscité par mes élèves.

cathulu a dit…

Il est à la médiathèque, je crois mais son volume me fait un peu peur ! :)

zazy a dit…

Toujours pas dans ma PAL. J'hésite encore, trop de livres en attente et, certainement, pas trop envie de le lire

antigone a dit…

Je ne sais pas trop... j'ai l'impression que je peux me passer encore un peu de cette lecture. Peut-être en poche ?

Delphine Olympe a dit…

Entièrement d'accord avec toi, Clara : certainement pas un chef-d'oeuvre ni un livre inoubliable ; sans doute ne méritait-il pas le prix de l'Académie française. Mais en revanche, un livre qui fonctionne bien et qui procure un vrai plaisir.
Pour ma part, pas d'éloge excessif, mais pas d'assassinat en règle non plus !

Margotte a dit…

Oups ! plus de 800 pages, de quoi faire peur... cela attendra une période de vacances pour moi.

Noukette a dit…

Enfin en poche, je n'ai plus d'excuses !

Céline a dit…

En effet le style laisse parfois un peu à désirer ( surtout les extraits ), mais je me suis bien prise au jeu ! L'intrigue est réellement bien ficelée :-)

Emma a dit…

Il faudra que je le lise un jour.

Philisine Cave a dit…

sympa à lire et c'est déjà beaucoup ! bises

Eva Sherlev a dit…

il y a eu beaucoup d'acharnement sur ce roman, pour moi, même si je note ses défauts, ce fut un très bon moment de lecture, j'ai beaucoup aimé l'histoire et la façon dont le récit est ficelé. Bref, un excellent moment de lecture, et je vais profiter de la sortie en poche pour le relire

Galéa sous les galets a dit…

Je l'ai beaucoup aimé ce polar, mais je reste indignée du prix de l'Académie française, parce qu'il n'a vraiment pas une jolie plume (et les extraits du chef d'oeuvre sont assez médiocres).
Mais je l'ai lu en 3 jours et avec grand plaisir quand même...

sylire a dit…

Je l'ai lu comme une distraction. Et j'ai beaucoup aimé, moi qui ne suis pas polar pour deux sous.

Hélène a dit…

Un livre addictif à cause de son intrigue, mais vraiment trop juste en ce qui concerne le style, la psychologie des personnages et la crédibilité !

Anonyme a dit…

Je me suis forcé à le lire jusqu'à la moitié et j'ai abandonné.
Un vrai navet.
J'ai vraiment regretté mes 20 euros.
Et c'est tellement mauvais que je ne me vois pas le donner à quelqu'un!

Rodrigue Lavallé a dit…

Suis en train de le finir... C'est écrit avec les pieds, bourré de clichés et de considérations stupides sur la vie, la création... et Dieu dans tout ça?!...
Mais faut reconnaître que c'est sacrément bien construit! Très très addictif!
Dans le genre polar sans prétention, plutôt au-dessus du panier.
Dans le genre "Grand prix de l'académie française", parfaitement ridicule, à mon avis. Y z'ont fumé leurs habits verts, les immortels!

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...