mercredi 2 juillet 2014

Chris Womersley - La mauvaise pente


Editeur : Albin Miche- Traduit de l'anglais (australien) Valérie Malfoy - Date de parution : Mai 2014 - 340 pages auxquelles je suis restée insensible... 

Le docteur Wild a quitté femme et enfant. Lui qui est devenu accro à la morphine n'a plus le droit d'exrecer. Il atterrit dans un motel sordide où la gérante lui demande un service. L'aide d'un médecin pour soigner un jeune homme arrivé dans un sale état. Lee abrite dans son abdomen une balle et dans une valise un belle somme d'argent qu'il a dérobée à ses acolytes lors d'un sale coup.

Wild et Lee se retrouvent sur les routes dans le même fuite. Wild fuit les démons qui le rongent tandis que Lee avec ses vingt ans croit en son avenir. Une écriture sèche, peu de dialogues, peu d'action pour cette histoire dont on devine très facilement la suite. Chris Womersley dépeint une atmosphère noire sans un rai de lumière. Soit on accroche ou non.
Et tant j'avais aimé Les affligés, tant j'ai lu sans grande conviction de roman en restant insensible aux personnages et à l'histoire (sans grande surprise)...

Les avis (variés) d'A propos de livres,  Keisha, Mélopée,  Mimi
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...