dimanche 13 juillet 2014

W. Wilkie Collins - La Dame en blanc

Éditeur : Libretto - Date de parution : 2011 - Traduit admirablement de l'anglais par Lucienne Lenob - 666 pages et un délice de lecture ! 

Angleterre, 1849. Le jeune professeur de dessin Walter Hartright doit se rendre à la propriété de Limmeridge House durant quelques mois et ce afin de donner des cours à deux demoiselles. Sur son chemin près de Londres, il rencontre une femme sortie de nulle part vêtue tout de blanc et qui semble craindre un quelconque danger. Son secret pourrait mettre un baronnet dans une situation bien embarrante. Walter Hartright tombe sous le charme de Laura Fairlie une de ses deux élèves et fait étrange, elle ressemble à cette dame en blanc. Si Laura est déjà fiancée, son futur époux Sir Perceval Glyde semble vouloir que la Dame en blanc disparaisse. Pourquoi ?

Dès le départ de ce roman choral où différents personnages vont intervenir pour raconter un moment précis de l'histoire, le lecteur est prévenu que le dénouement sera connu. Mais avant il y aura de nombreux rebondissements car Wilkie Collins a construit une vraie intrigue autour de laquelle le roman se déploie. Des personnages dont la psychologie est creusée, des personnalités fouillées où les facettes de l'âme humaine sont mises à nues.
Habilement construit pour que le suspense reste entier, desservi par une écriture délicieusement élégante et raffinée ( Dans la vie, certains courent, d'autres flânent : Mrs Vesey, elle, s'asseyait dans la vie), cette lecture malgré quelques longueurs vers la fin a été un ravissement !
Alors oui, il y a une histoire d'amour qui se termine bien, des "méchants" qui seront punis mais ces thème s'intègrent parfaitement dans ce livre sans l'alourdir ou lui nuire.

Et hop, une lecture  qui s'inscrit dans le challenge de Brize

20 commentaires:

cathulu a dit…

Je n'ai pas encore réussi à le lire. pas le bon moment sans doute, mais il m'attend tranquillement à la médiathèque...Rien n'est perdu ! :)

keisha a dit…

Lu, et en plus je l'ai! La présentation des héroïnes ne t'a pas agacée? Je me souviens de la belle pas trop intelligente versus la moins belle mais intelligente, mais qui n'aura pas droit à un beau héros... ^_^

Clara a dit…

@Cathulu : j'ai tournée les pages avec plaisir !

@ Keisha : j'ai trouvé que justement ça faisait du charme global de ce livre ! Des opposées, oui mais l'histoire est bien ficelée !

Yv a dit…

Le charme de l'Angleterre du 19ème, j'en ai lu un de lui l'été dernier, mais moins épais

coinlectureheloise a dit…

Il me tente, je l'ai d'ailleurs …mais en VO …j'ai peur de me décourager aussi je pense le lire mais en VF.
Bonnes lectures

zazy a dit…

J'ai lu l'hôtel hanté qui s'était laissé lire sans déplaisir, alors pourquoi pas lorsque ma PAL aura diminué un peu (on peut rêver !!)

antigone a dit…

Je l'ai lu moi aussi, il y a un moment (peu de souvenirs, seulement d'avoir été charmée).

Aifelle a dit…

Il est dans ma PAL, tu es la deuxième ce mois-ci à me donner envie de le mettre sur le dessus.

krol a dit…

Oh oh voilà un titre qui m'attire bien !!!... malgré la remarque de Keisha...

Tiphanie a dit…

Je l'ai lu pour le mois anglais et j'ai également beaucoup apprécié, les changements de narration donnent du rythme à l'histoire qui de toute faon est pleine de rebondissements. Les personnages sont dépeints avec justesse.

En deux mots ou plus a dit…

j'en garde un tout petit souvenir de cette lecture

Clara a dit…

@ Yv : j'ai bien envie de continuer avec cet auteur !

@ Héloïse : pour lire en Vo, il faudrait que j'améliore grandement mon anglais...hélas !

@ Zazy : ah ma PAL a maigri (enfin elle n' a pas augmenté ) ...et j'en suis malade!

@ Antigone : cette lecture est arrivée au bon moment , j'avais besoin d'un gros roman qui ne se passe pas de nos jours pour "m'échapper"...

@ Aifelle: allez zou !

@ krol : il dépeint le regard que l'on avait sur la gent féminine et sa place ( ou sa non place pourrait-on dire)

@Tiphanie : je l'ai lu avec plaisir, oui !

@ En deux mots ou plus : déjà je te remercie de ta visite ! L'écriture m' a charmée aussi je vais continuer à lire cet auteur !

Hélène a dit…

j'avais adoré aussi ! J'ai dévoré les autres dans la foulée !

Miss Alfie a dit…

Je me souviens l'avoir lu il y a maintenant longtemps. Et je me souviens l'avoir aimé. Et avoir eu envie de lire encore du Wilkie Collins. Du coup, ton article me fait me souvenir qu'il faut que j'en relise !

Margotte a dit…

Pfffff, je ne l'ai TOUJOURS PAS LU...

Cynthia a dit…

Ouep, encore un qui m'attend dans ma PAL...:)

Le Bouquineur a dit…

Curieuse coïncidence, je termine en ce moment la lecture de « Drood » le roman de Dan Simmons où il est question de Charles Dickens et Wilkie Collins et de son bouquin « La Dame en blanc » !

Manu a dit…

J'en garde un assez bon souvenir. Mais il me semble que j'avais quelques réserves. Je devrais relire mon billet ;-)

Clara a dit…

@ Hélène : j'ai failli craquer aujourd'hui...:)

@ Cynthia : il faut l'en sortir!

@ Le Bouquineur : j'ai lu ce livre et j'en garde un bon souvenir!

@ Manu : j'ai plongé entièrement dedans !

Gwen a dit…

Je note, je pense qu'il pourrait me convenir :)

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...