mercredi 26 novembre 2014

Laurent Mauvignier - Des hommes

Éditeur : Éditons de Minuit - Date de parution : 2011 - 283 pages et un coup de cœur 

Pour  ses soixante ans, Solange a invité famille et amis  à un repas dans une salle des fêtes louée pour l'occasion. Tout se passe bien jusqu'à l'arrivée de Bernard surnommé Feu-de-Bois, le frère aîné de Solange. Marginal, alcoolique et vivant aux crochets des uns et des autres, il offre à sa soeur un bijou de grande valeur. Solange essaie de masquer son embarras mais le mal est fait car tout le monde se demande comment il s'est procuré l'argent pour l'acheter. Tout s'enchaîne : la réflexion de trop qui met le feu aux poudres, l'esclandre et Feu-de-Bois humilié, en colère part. La fête est finie et gâchée. Mais la stupeur est à son comble quand on apprend que Feu-de-Bois a menacé la femme de Chefraoui un collègue de Solange d'origine algérienne.

Rabut le cousin de Feu-de-Bois présent à la fête raconte les heures qui suivent et bien plus. Car cet incident réveille chez lui des souvenirs plus anciens dont il n'a jamais parlé. Des souvenirs enfouis qui hantent toujours ses nuits. Quarante ans plus tôt, lui et Feu-de-Bois à peine âgés de vingt ans se sont retrouvés sous les drapeaux à participer à la guerre d'Algérie. Une guerre "étrange" avec l'ennui, l'incrédulité, la non compréhension "Mais là, c'est autre chose. Il n'est pas le seul à être seul, ils sont seuls tous ensemble.", la peur permanente mais aussi ses atrocités.
Laurent Mauvignier nous plonge dans cette guerre, dans ses souffrances, dans son silence et ses non-dits. Car une fois revenus, tous se taisent, ils ne peuvent pas mettre des mots sur cette guerre taboue. Mais Feu-de-Bois n'a pas pu tourner la page, ni à vivre avec ses blessures tapies au fond de lui.

On ne lit pas ce livre, on le ressent par l'écriture unique si précise et si ample de Laurent Mauvignier, par le rythme des phrases, par l'intensité poignante et juste.
Admirable sur tous les points et magistral  ! 

La guerre c'est toujours des salauds qui la font à des types bien ; là il n'y en avait pas, c'était des hommes, c'est tout.

Lu de cet auteur : Apprendre à finir - Autour du monde Dans la foule - Loin d'eux

19 commentaires:

antigone a dit…

Tu commences à bien connaître ton Laurent Mauvignier ! ;) Comme je te l'ai dit, je suis dans "Autour du monde" et j'apprécie.

Aifelle a dit…

J'avais assisté à une rencontre avec l'auteur autour de ce livre et je m'étais promis de le lire. Merci pour la piqûre de rappel.

Kathel a dit…

Un auteur que j'ai l'intention de lire, moi aussi.

luocine a dit…

bien envie de le lire , les dommages de guerre laissent des traces qui n'ont rien à voir avec les dégâts matériels

Eve-Yeshe a dit…

Je n'ai jamais rien lu de Laurent Mauvignier mais j'avoue que cette critique me plaît et me donne envie de lire ce livre pour me faire une idée.
merci pour ce partage

Clara a dit…

@ Antigone : et je ne m'en lasse pas !

@ Aifelle : oh la chance !

@ Kathel : j'espère bien:)!

@ Luocine : oui c'est aussi un livre sur ces traces indélébiles profondes que laissent les guerres , sur ces hommes changés....

@ Eve-Yeshe : un grand livre , tout simplement !

Une Comète a dit…

J'ai tellement aimé" autour du monde" ... Je veux lire celui-là!

gambadou a dit…

En lisant ton post le souvenir de ce livre me remonte en mémoire. Un très beau texte en effet.

Asphodèle a dit…

Comme je te l'ai dit ailleurs, un auteur que je voulais découvrir en 2015 et quand j'aime, je deviens monocyclique pendant un temps mais si c'est bon ça vaut le coup ! :D

Valérie a dit…

Ce fut un coup de coeur. Quelle écriture, quelle puissance!

Delphine Olympe a dit…

Et bien voilà un auteur auquel je vais m'intéresser !

sylire a dit…

J'ai lu de lui "la foule" et un autre dont le titre ne me revient pas. Il a une écriture très travaillée, j'aime beaucoup.

Philisine Cave a dit…

A ce jour, son meilleur et j'en ai encore la chair de poule. Bises

Mimi a dit…

J'ai découvert cet auteur avec ce livre et ce fut une véritable claque !!! Surtout que j'ai eu la chance de rencontrer ce écrivain peu de temps après ... J'ai lu ensuite "La foule" : même écriture, même style et son dernier livre me tente beaucoup.

Clara a dit…

@ Une comète : je continue avec cet auteur ( prochaine lecture : Ce que j'appelle oubli), je suis follement amoureuse de son écriture, de ses livres!!!!

@ Gambadou : chacun de ses livres est une expérience sur tous le plans...

@ Asphodèle : je suis comme toi, quand j'aime un auteur, je veux tout lire de lui !

@ Valérie : intense, fort !!!

@ Delphine : ah oui, j'espère !

@ Sylire : un écriture unique !

@ Philisine : heureusement, il m'en reste encore quelques uns à lire !

@Mimi : il était en septembre à Dialogues et je n'ai pas assisté à la rencontre... je m'en mords encore les doigts !

Virginie a dit…

Oh comme tu donnes envies !!

Yv a dit…

Toujours pas lu cet auteur, mais je sais que je devrais

Clara a dit…

@ Virginie : un GRAND auteur !

@ Yv : allez zouuuu!

Sharon a dit…

Un thème qui m'intéresse et un auteur que je ne connais pas du tout.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...