jeudi 28 novembre 2013

Lydia Millet - Lumières fantômes


Éditeur : Le Cherche Midi - traduit de l'américain par Charles Recoursé - Date de parution : Septembre 2013 - 260 pages qui m'ont laissée sur ma faim...

Un patron qui disparaît, une employée plus qu'inquiète, un mari qui pense que sa femme le trompe avec un collègue de bureau et qui découvre que le travail de sa fille handicapée suite à un accident consiste à faire fantasmer des hommes au téléphone... Et voilà comment Hal après avoir un peu bu décide de repartir à la recherche du patron de sa femme Mr T.. Il va prouver à tout le monde qu'il peut trouver Mr T. en Amérique centrale et par la même occasion remplumer son orgueil personnel.

Hal ne connaît pas la pays. Arrivé sur place il rencontre un couple d'allemands en vacances à qui il raconte sa mission. Le mari a le bras long et peut déployer des recherches nécessitant des hommes et du matériel de pointe. Hal ne peut refuser même s'il est vexé. Les recherches mettent Hal à rude épreuve car crapahuter sous un climat tropical dans la jungle n'est pas son fort.
Lydia Millet utilise l'humour et l'ironie pour nous décrire les péripéties de Hal mais elle n'oublie pas ses questionnements. Loin de chez lui, il peut s'interroger sur ses actes passés, sur sa vie.

Comme dans son précédent roman Comment rêvent les morts ( où Mr T. est présent), la fin m'a déconcertée...
Roman sur la recherche du bonheur et sur la rédemption, j'en attendais plus cependant et je suis restée sur ma faim...

Les billets de Brize, Keisha

Lu de cette auteure : Comment rêvent les morts, Le coeur est un noyau candide ( à découvrir!)

11 commentaires:

Irrégulière a dit…

Ah... ça avait l'air sympa à première vue !

Brize a dit…

La fin ne m'a pas déconcertée, pour ma part ... et je ne suis pas, non plus, restée sur ma faim : j'ai trouvé l'ensemble bien vu et cohérent, sans être attendu.

keisha a dit…

Mais il est très bien , ton billet! (tu liras le suivant?!)

zazy a dit…

Même pas envie

Galéa sous les galets a dit…

Il m'avait bien tentée chez Keisha!!!

antigone a dit…

Je ne vais pas noter si tu es mitigée... déjà que rien que tes enthousiasmes remplissent ma LAL ;).

zarline a dit…

Difficile de se décider entre toi, Keisha et Brize. Tu es restée sur ta faim à cause du thème, du style, de l'intrigue? A la lecture du Coeur est un noyau candide, que j'avais bien aimé, j'avais ressenti un petit goût d'inachevé, comme si la réflexion ou le thème n'avait pas été poussé jusqu'au bout. Une spécialité de l'auteur?

Clara a dit…

@ irrégulière : ou mais la fin est trop déconcertante...

@Brize : cette auteure est habituée des fins ouvertes !et comme c'est Lot 49, je m'attendais à mieux...

@ Keisha : j'hésite...

@ Zazy : :)))

@ Galéa : d'habitude la collection lot 49 pose des questions approfondies et là, je ne les ai pas eues..

@ Antigone : hihiiii!

@ Zarline : pareil, le goût d'inachevé est présent..

Soukee a dit…

J'aimerais découvrir cette auteure, mais ton billet me refroidit un peu. Peut-être pas avec ce titre ?

Manu a dit…

J'ai Le coeur est un noyau candide dans ma PAL, je vais commencer par là.

Clara a dit…

@ Soukee : si tu peux lis le cœur est un noyau candide !

@ Manu : ah, son meilleur selon moi !

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...