samedi 11 janvier 2014

Carole Zalberg - Feu pour feu


Éditeur : Actes Sud - Date de parution : 2014 - 72 pages qui nous marquent au fer rouge ! 

Il a fui  son pays. Il a laissé derrière lui sa terre où sa femme est morte et est parti avec son bébé. S'exiler pour échapper à  l'horreur avec un doux rêve offrir à Adama une vie sereine. Ils ont connu les camps de clandestins après une traversée sur un bateau de fortune. Ne pas y rester, toujours avancer vers son but. Et la France lui a donné un travail, un toit pour habiter avec Adama, mais sa fille quinze ans plus tard est devenue une comme une carte sans mode d'emploi. Adama a grandi en bas des tours de la cité pendant que son père s'échinait au travail. Fleur épineuse, bouillante de colère à l'inverse de son père terré dans son mutisme. Adama traîne avec ses copines, toujours partante pour des mauvais coups. Sauf qu'un acte peut avoir des conséquences criminelles même si on n'est qu'une adolescente.

Et les deux récits s'élèvent de ce livre. Deux vies si unies au départ poussées par des vents différents. La voix du père qui cherche à comprendre l'acte de sa fille mêlé au désespoir  et celle d'Adama façonnée au langage des cités. Deux voix où l'amour d'un père pour sa fille, les épreuves qu'il a endurées, l'incompréhension s'opposent à la désinvolture et à l'insouciance d'Adama.

Un texte d'une intensité très forte qui valdingue le lecteur sur l'exil, les difficulté d'insertion et le marque au fer rouge.

Je n'ai jamais oublié que nous sommes ici non pour y être heureux mais parce là-bas nous n'aurions tout simplement pas vécu.

Le billet de Brize

Lu de cette auteure : A défaut d'Amérique - Et qu'on m'emporte - La mère horizontale

14 commentaires:

Anonyme a dit…

Merci Clara, tu en dis peu mais assez pour donner envie ! A-marie

Cynthia a dit…

Tentant mais pas trop court vu le sujet ?

Aifelle a dit…

Le billet de Brize m'avait déjà ferrée, là tu en rajoutes une bonne couche.

krol a dit…

C'est court mais ça a l'air puissant !

zazy a dit…

Punaise, ça me paraît fort puissant

voyelle a dit…

ça me parle ENORMEMENT !!! merci, je note !

Galéa sous les galets a dit…

Ce qui confirme encore l'excellence d'Actes Sud je trouve....Tu as la main heureuse en ce moment dis donc!!

luocine a dit…

hum!
j'ai peur de ce livre .
La survie ne suffit donc pas à donner un élan vers la vie!
ça fait un peu peur face à tous ses migrants qui e semblent avoir que ce motif pour braver la mort et venir en Europe!Sauront-ils trouver des raisons de vivre dans cette Europe vieillissante qui n'a rien à voir avec l'Eldorado mais qui leur permet de ne pas être tués.
Luocine

antigone a dit…

Ouh je note je note ! Tout à fait ce que j'aime lire... il me semble.

Clara a dit…

@ Anne-Marie : merci et bonne année eu fait !

@ Cynthia : non car la précision et la justesse des mots dégagent amplement toutes les émotions, les question inhérentes !

@ Aifelle : et 4 parts de tarte chez Brize c'est rare :)

@ Krol : fort, dense et puissant !

@ Zazy : il l'est !!

@ Voyele : ah je suis heureuse!

@ Galéa : il s'agit d' une bonne maison d'édition, oui !

@ Luocine : fuir les guerres ou/et la famine , vouloir sauver sa vie et celle de son enfant, au contraire je trouve cela très courageux et suffisant comme raisons. Et je déplore l'attitude de l'Union Européenne qui ne donne pas un euro à Lampedusa en Italie pour les migrants. A nous aussi d'aider aussi l'autre, qu'il soit migrant ou non... La France doit rester une terre d'asile. Et pour combattre les préjugés, je rappelle juste ( ou je précise) que l'immigration rapporte de l'argent à notre pays....

@ Antigone : tu aimeras, j'en suis certaine !

Brize a dit…

Je découvrais cette auteur et je ne pense pas en rester là. Je vais relire les billets que tu avais écrits au sujet de ses autres oeuvres.

Clara a dit…

@ Brize: oui , il faut continuer à la lire et à piocher dans ses précédents romans!

Noukette a dit…

Je découvre l'auteure avec ce roman... Quelle claque !!

liliba a dit…

Bon bon je note, mais je ne sais pas si tu te rends compte : une petite visite chez toi, (bon je sais, ça faisait un bail que je n'étais pas venue...) et j'ai noté 5 titres !!!! Hum, c'est pas cette année que je vais réussir mon plan Orsec de la PAL !!!

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...