mardi 28 août 2012

Amanda Eyre Ward - A perte de vue

Éditeur : Pocket - Date de parution : 2008 -286 pages et un roman agréable 

Caroline, Madeline et Ellie n’ont pas des parents parfaits. Loin de là. Leur père est alcoolique et leur mère Isabelle ne dit rien. Caroline et Madeline les deux adolescentes mettent sur  pied une fugue. Selon  leur plan, elles doivent récupérer Ellie à la sortie des cours. Mais elle introuvable. Seize ans plus tard, Isabelle est certaine d’avoir reconnu le visage de sa fille Ellie sur une photo prise dans le Montana  et publiée dans un magazine. 

Ni Caroline, ni Madeline, ni Isabelle n’ont pu oublier Ellie. Chacune se sent coupable de sa disparition. Ce poids les empêche de vivre pleinement même si elles n’en parlent plus comme si le sujet était tabou. Le père des filles est décédé et Isabelle a refait sa vie. Madeline s’est mariée tandis que Caroline est serveuse dans un bar de la Nouvelle-Orléans comme il en existe un peu partout.  Trois femmes qui ignorent ce qu’il est arrivé à Ellie. Lors du repas de Noël où Caroline se rend à contrecœur, sa mère lui demande de partir à la recherche d’Ellie dans le Montana.  Faut-il espérer ou tourner définitivement la page ?

Amanda Eyre Ward  excelle à nous décrire la psychologie de ses personnages !  Chacune des trois femmes réagit différemment et on ne peut être que touché.  Caroline veut croire tout comme sa mère qu'Ellie est vivante alors que Madeline enceinte se concentre désormais sur l’avenir. Des personnages attachants, meurtris et l'auteure nous donne petit à petit les pièces du puzzle en laissant planer un léger suspense.

J’avais vraiment été conquise par Ferme les yeux et j’ai trouvé que les trames sont finalement assez similaires (d'où le manque de points d'exclamation dans mon billet ). Mais j'ai pris plaisir à lire cet agréable roman ! Un bémol pour la fin qui m’a déçue  ...

Les billets de Brize, Chaplum, Papillon
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...