jeudi 21 février 2013

Fulvio Ervas - N'aie pas peur si je t'enlace


Éditeur : Liana Levi - Date de parution : Février 2013 - 268 pages et un voyage extraordinaire dans tous les sens du terme!

Un voyage improbable aux Etats-Unis qui a pourtant eu lieu et qui se poursuivra même en Amérique Latine. Plus de trente-huit mille kilomètres à sillonner les routes d’Amérique en Harley Davidson durant les vacances scolaires d’été avec Andrea son fils âgé de dix-sept ans. Inimaginable, déconseillé par certains médecins car Andrea est autiste. Coupé du monde réel, il a ses manies qui surprennent, dérangent. Enlacer et toucher les personnes au ventre, réduire en confettis des feuilles, ranger les objets selon son idée à lui. Andrea est imprévisible mais son père Franco Antonello a décidé qu’il avait le droit à ce voyage.

Ce livre à lui seul abat bien des frontières et des préjugés. Même si ce road-movie possède  tous les ingrédients de l’aventure, Franco Antonello a préparé ce voyage, répéter à Andrea ce qu’il fallait faire en cas d’urgence ou ne pas faire comme s’éloigner de lui. Les Etats-Unis comme cadeau d’anniversaire d’un père à son fils et également une façon de conjurer un peu l’autisme. Des kilomètres avalés, des lieux mythiques, des rencontres surprenantes, des instants magiques mais aussi les mauvais jours où rien n’allait. Etre confronté  aux côtés sombres de l'autisme,  dormir dans des hôtels ou sous des tentes, rencontrer un chaman, découvrir l’Amazonie. Andrea qui communique très peu à l’oral écrit sur un ordinateur. Autant de phrases brèves où la douleur d’être différent, l’amour de la vie, son regard sur le monde sont des petits poèmes à elles seules. Ce formidable récit raconte les liens d’amour entre ce père et ce fils, les craintes de Franco pour l’avenir, les tentatives pour sortir Andrea de son monde parallèle et surtout ce qu'Andrea apporte aux gens qu'il côtoie. Malgré ses lubies, l' inattendu dans un pays qu'ils ne connaissent prend différentes facettes. L'auteur Fulvio Ervas a prêt sa plume pour ce livre et rend au plus juste les interrogations, l'amour de Franco, l'émerveillement. Ce voyage a permis au père d'Andrea de dépasser certains de ses doutes et  de nous démontrer que bien des barrières ne sont pas accrochées aussi solidement qu'on ne le pense.

Cette belle aventure humaine, épique  regorge d'humour, d'émotions  et de surprises ! Un sourire aux lèvres et cette sensation unique d'être quelqu'un d'autre après avoir tourné la dernière page ! 

Je suis en prison dans les rêves de liberté. Andrea veut guérir.




Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...