mardi 5 février 2013

Lincoln


Réalisé par Steven Spielberg
Avec Daniel Day-Lewis, Sally Field, David Strahairn, Joseph Gordon-Levitt, Tommy Lee Jones

Synopsis : Les derniers mois tumultueux du mandat du 16e Président des États-Unis. Dans une nation déchirée par la guerre civile et secouée par le vent du changement, Abraham Lincoln met tout en œuvre pour résoudre le conflit, unifier le pays et abolir l'esclavage. Cet homme doté d'une détermination et d'un courage moral exceptionnels va devoir faire des choix qui bouleverseront le destin des générations à venir. 

Nous somme au début de l’année 1865, le président Abraham Lincoln a été réélu alors que la guerre de Sécession fait toujours rage. Les états confédérés du Sud rejettent l’idée de l’abolition de l’esclavage et ne veulent pas rejoindre l’Union. Pour que l’amendement abolissant l’esclavage soit adopté, les deux tiers de la Chambre des Représentants doit voter positivement. Le parti Démocrate est farouchement opposé et vingt voix manquent. Mais pour Lincoln il est hors de question d’abandonner son projet. Pendant deux heures et demie, nous sommes aux côtés de Lincoln en permanence. Aux réunions, quand il joue avec son fils, quand il reçoit la visite de citoyens et quand il arpente les couloirs de nuit en réfléchissant. La situation est serrée. Délicate. On le presse pour qu’enfin la guerre cesse mais Lincoln veut absolument faire adopter le 13ème amendement. Un président qui explique son engagement avec force et  conviction. Il mène un combat rude, difficile mais ne baisse pas les bras.  Et tant pis s’il faut tricher (acheter des voix démocrates) car  il s’agit de l’Histoire qui s’écrit avec l’abolition de l’esclavage. Des hommes politiques s'unissent, portés par le même but et mettent  au second plan leurs carrières ou leurs ambitions personnelles pour abolir l'esclavage.

Après un début un peu lent, je n’ai pas vu le temps passer ! Ce film est passionnant, beau et prenant ! 1865, ce n'est pas si vieux que ça... 

Section 1 du 13ème amendement de la constitution américaine : « Ni esclavage ni servitude involontaire, si ce n'est en punition d'un crime dont le coupable aura été dûment convaincu, n'existeront aux États-Unis ni dans aucun des lieux soumis à leur juridiction. »
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...