mardi 19 février 2013

Michèle Lesbre - Ecoute la pluie


Éditeur : Sabine Wespieser - Date de parution : Février 2013 - 100 pages et une déception...

En attendant le métro, la narratrice assiste impuissante au suicide d’un monsieur âgé sur le quai d'en face. Avant de se jeter sous la rame, il lui a souri. Hantée par cette image, elle qui devait rejoindre son amant pour un week-end au bord de la mer se retrouve assaillie de souvenirs et de pensées.

De Michèle Lesbre, j’avais tenté de lire le canapé rouge. Une lecture qui s’était soldée par un abandon. Cette fois, j’ai voulu aller au bout de court roman pour comprendre la narratrice. Elle nous raconte sa vie amoureuse. Lui est photographe et s’est éloigné géographiquement. Leur relation de couple est quasi finie. Et ce week-end prévu là où ils avaient vécu des moments de bonheur ressemble plus à une porte qui se tournera définitivement.
Je comprends que l’on puisse être affecté, choqué par un suicide même si l'on ne connaît pas l'individu. A partir cet évènement, la narratrice déroule ses souvenirs, agit comme une personne différente. L’écriture avec des émotions dépeintes par touches n’a pas suffi à souffler le voile monotone.
Un roman où des fragments épars, distillés sans grand intérêt instaure un ennui. Pire, je n’ai pas compris la finalité de ce roman.

Le billet de Lili restée elle aussi insensible...
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...