mardi 16 juillet 2013

Maria Pourchet - Avancer


Éditeur : Gallimard- Date de parution : 2012 - 222 pages succulentes et jubilatoires ! 

Marie-Ange presque trentenaire et qui se fait appeler Victoria cherche "la voix Royale". Celle que le Destin lui montera par un signe. Si le Destin s'est déjà trompé ou se fait patienter, Victoria aime regarder  depuis le balcon ( un deuxième chez-soi) de son compagnon Marc-Ange. Victoria l'a rencontré alors qu'elle était son étudiante en sociologie. Si elle a abandonnée ses études, Marc-Ange adepte des théories profondes liées à la sociologie cherche l'inspiration pour écrire le livre. Celui qui révolutionnera le monde et clouera le bac à ses confrères. Ce bonheur de couple est troublé par la présence du Petit, le fils de Marc-Ange présent la moitié du temps et qui malgré son surnom a dix ans. Quelquefois sa soeur jumelle vient également et tente de s'incruster. Si le Petit est surdoué, sa soeur est son inverse. Marc-Ange et l'irresponsabilité d'un père font très bon ménage.
Un trou dans  le trottoir voit le jour. Cette gueule béante dans la terre pour la création d'une station de métro alimente les conversations. Les Dupont, père et fils, passent leurs journée à regarder l'avancement du chantier.
La vie bien peinarde de Victoria est troublée quand Marc-Ange lui dégotte par relation un emploi: une étude sociologique sur l'utilisation des vélenvilles. Après conciliabules avec Marie-Ange, Victoria accepte sans avoir le choix d'ailleurs.

Voilà un OVNI, un roman complètement hors normes, avec des jeux de mots au premier ou second degré, de l'humour, un style vif et alerte.
Une écriture inventive, une histoire décalée : un vrai régal !!! Je n'en dirai pas plus sur l'histoire pour ne pas vous gâcher le plaisir ( grand sourire de la première à la dernière page).
Un pur bonheur jubilatoire mettant en scène  des personnages de différents horizons que Maria Pourchet prend plaisir à égratigner !

Après le dîner, puisqu'il est encore tôt, j'offre au Petit de poursuivre agréablement la soirée autour d'une verveine et quelque loisir de salon. De type Trivial Pursuit ou autre. 
- Il est prévu pour plusieurs ce jeu, réfléchit-il, mais tu as raison. S'il fallait compter sur le peuple, on ne jouerait jamais. Autant inventer une autre règle. 
Avec des vues pareilles, les antécédents qu'on lui connaît et s'il n'est pas d'ici là dérouté par des amours stériles ou la passion délétère des sports d'équipe, le Petit fera certainement personnage historique.

Les billets d'Aifelle, Cathulu, Keisha

9 commentaires:

Gwenaelle a dit…

Je dois dire que là, ma curiosité est attisée! ;-)

Anne a dit…

Moi aussi, pareil que Gwen ! (Et je l'ai noté dans ton récap)

Aifelle a dit…

Je l'ai savouré celui-là ! le style est incroyable, et elle a un don certain pour croquer ses personnages. Je vais guetter ses prochains romans.

keisha a dit…

Comme Aifelle!!!!
Et j'adore ton blog en ce moment, que des livres super chouettes... et que j'ai déjà lus, surtout. Du pur plaisir, zéro tentations...(quelque chose me dit que ça ne va pas durer ^_^)

Anonyme a dit…

Très interessant, ça me rappelle un excellent bouquin que j'ai lu récemment, "Châtelet-Les Halles" d'Alex Gaspard. Un petit chef-d'oeuvre à mon goût. Il brosse un tableau à la fois romanesque et hyper-réaliste de la société parisienne d'aujourd'hui. Les scénarios sont très bien ficelés, avec des références historiques et culturelles fidèles. Un peu philosophique parfois. Chaque histoire est un univers. Une vraie plume. Y'a quelques extraits sur http://gaspardmetskaia.blogspot.com
Si vous avez d'autres bons bouquins récent à me conseiller, idéalment sur Kindle ou Kobo, je suis preneur ;-) Mathieu

Clara a dit…

@ Gwen : un petit bijou !

@ Anne : l'écriture est alerte, inventive.. tout est un régal !

@ Aifelle: désolée d'avoir utilisé le terme d'OVNI comme toi, mais ce livre en est un ! J'ai affiché un soutire jubilatoire du débat à la fin !

@ Keisha : oui, ça ne va pas durer .. tsttt !Les tentations vont arriver très vite !

@ Mathieu : oh la colle! Le mieux est de parcourir mon blog . En dessous de la couverture, j'associe au nombre de pasges quelques mots qui permettent de savoir si c'est un coup de coeur, si j'ai aimé ou non.
Je vous conseille Si tout n'a pas péri avec mon innocence d'Emmanuelle Bayamack-Tam. Un livre étonnant et un pur plaisir !

Géraldine a dit…

Tu me tentes bien là, entre autre, j'adore les jeux de mots divers et variés !

DF a dit…

Je l'avais bien aimé aussi, celui-là. A noter que Maria Pourchet va publier un nouveau roman lors de cette rentrée littéraire 2013. A suivre!

Clara a dit…

@ Géraldine : à mi-chemin entre l'OVNI et le livre !

@ DF : oui !!! j'ai vu!!!

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...