mercredi 18 septembre 2013

Simon Van Booy - Outre Atlantique


Éditeur : Autrement - Traduit de l'anglais par Micha Venaille - Date de parution : Août 2013 - 213 pages et une jolie découverte !

Outre Atlantique est un roman ou le destin et le hasard façonnent, entremêlent des vies. Le livre s’ouvre avec Martin en 2010 à Los Angeles qui travaille dans une maison de retraite. Sa famille était venue s’installer aux Etats-Unis après la guerre grâce à de l’argent reçu pour un acte de bravoure. La guerre justement, John la connaît. Cet américain a combattu en France à bord de son bombardier. Monsieur Hugo s’est installé en Angleterre et a souvent dépanné sa voisine en 1981 en gardant son fils Danny. En 1968, en France, Sébastien et un ami découvrent la carlingue d’un bombardier B-24.

Il faut prendre son temps pour cette lecture car à travers chaque chapitre on fait la connaissance d’un personnage et au départ on se demande quel est le fil qui les relie. Pourtant, d’Amélia la petite-fille de John à Danny producteur célèbre, une toile est tissée à travers les époques et deux continents. Comme dans un puzzle, les éléments s’assemblent petit à petit mais sans que toutes les clés nous soient données. Les destins des personnages se croisent, s'entremêlent furtivement et se dessinent.

Ce roman choral sur les origines et la part du destin est bourré de tendresse ! Même s’il n’est pas parfait car on peut lui reprocher justement à cette construction de décourager trop facilement le lecteur, il n’empêche que j’ai eu a souvent la gorge serrée d’émotions.
Un livre qui demande de l’attention pour bien écouter l’histoire de chacun de ces personnages qui nous est racontée avec une sincère pudeur touchante.
Et même si la guerre est en filigrane, ce roman n'est pas sombre. Une jolie découverte ! 





Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...