dimanche 8 décembre 2013

Hubert Ben Kemoun - Les hasards sont assassins


Éditeur : Pocket Jeunesse - Date de parution : Mai 2013 - 187 pages dévorées!

Stanislas de Saint Avril fils unique n'a qu'une ambition : rentrer dans la police. Refusé, sa fierté d'égocentrique prend une claque et il ne comprend pas pourquoi. Lui qui  a si "brillamment" passé les épreuves ne voit qu'une possibilité qui a pu motiver cette décision. Le psy qui qui lui a posé des questions est le coupable. Alors, Stanislas va faire justice lui-même pour réparer cette erreur. Il se rend au cabinet du psy et lui demande de modifier son rapport. Mais ce dernier refuse et s'en suit un premier meurtre pour Stanislas. Fabrice, treize ans, est un adolescent comme tant d'autres. Ranger sa chambre, passer du temps avec ses parents ne sont ses priorités. Il est invité à un fête qui tombe le jour d'un mariage. Ses parents ne veulent pas céder : il les accompagnent c'est tout.

Le hasard fait que la route de Stanislas et de Fabrice vont se croiser. Le hasard que l'on ne maitrise pas, une idée idiote de la part d'un adolescent pour punir ses parents de ne pas pouvoir aller à une fête,  un psychopathe qui se prend pour un justicier et  la vengeance qui peut mener loin, très loin.

Je n'en dirai pas plu sur ce livre que j'ai dévoré ! Une construction qui alimente un vrai suspense, une écriture qui colle aux personnages avec des conséquences à effet domino sans guimauve et qui démontrent ô combien certains actes ont de très lourds impacts. Terrible, scotchant ! Par contre, ce roman est indiqué à partir de 12 ans et honnêtement, je le conseille pour des ados de 14 ou 15 ans minimum.

Lu dans le cadre de la masse critique jeunesse Babelio

14 commentaires:

cathulu a dit…

Je note au cas où Monsieur mon fils se déciderait à lire autre chose que des mangas ou les livres prescrits par le lycée !:)

Clara a dit…

@ Cathulu : je c'est un livre qui je pense justement peut réaliser le déclic "roman" pour des adolescents. Il a tout pour plaire !

Aifelle a dit…

La frontière est de plus en plus ténue entre livres jeunesse-adolescents-adultes. Il est tentant celui-là.

Anonyme a dit…

Un auteur qui excelle dans le genre littérature ado, dans tous les genres.

paikanne a dit…

Je trouve que l'âge à partir duquel les livres sont conseillés est souvent (trop) peu élevé...

antigone a dit…

Un genre que je lis trop peu encore... ;)
Et j'ai du mal à aller vers les livres ado alors qu'il y a de très bonnes choses.

gambadou a dit…

Je note tout de suite, j'aime bien les livres ados. Celui-ci m'a l'air effectivement un peu dur pour des 12 ans !

lasardine a dit…

cet auteur ne m'a jamais déçue jusqu'à présent, et à priori ça va continuer! chouette!

Alex Mot-à-Mots a dit…

Je sens que tu as frissonné avec cette lecture.

Galéa sous les galets a dit…

Heu oui, vu ce que tu dis et ce à quoi tu fais allusion, 12 ans me paraît effectivement un peu jeune...Je le trouve tentant même pour des adultes ...

Noukette a dit…

C'est une réédition non ? Je l'ai plu il y a plusieurs années déjà et j'avais beaucoup aimé ! Pour les plus grands par contre c'est sûr...

Stephie a dit…

Je l'ai vu qui le dédicaçait à Montreuil. J'ai hésité puis j'ai filé.

Clara a dit…

@ Aifelle : oui ! Un livre très fort, bien mené !

@ Anonyme : vous avez des titre à me conseiller ?

@ Paikanne : pour celui-ci, c'est clair, il demande une certaine maturité !

@ Antigone : dans les collections Ados, il y a des livres qui sont autant pour Ados qu'adutes !

@ Gambadou : 14 ans minimum...

@ Larasdine : oh je vais aller fouiller sur ton blog!

@ Alex: j'étais en mode poisson privé d'oxygène, c'est dire, oui !

@ Galéa : je n'ai pas prouvé gnagan à aucun moment donc il convient à des adultes!

@ Noukette : je n'ai pas trouvé la date de première parution...

@ Stephie :tu as eu tort:))))

Géraldine a dit…

S'il ce roman n'est pas trop jeunesse très jeune, comme tu l'indique, je pourrais me laisser tenter !

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...