samedi 20 décembre 2014

Véronique Poulain - Les mots qu'on ne me dit pas

Éditeur : Stock - Date de parution : Août 2014 - 141 pages et un premier roman réussi !

Fille de parents sourds-muets, Véronique Poulain relate avec beaucoup d'humour et de sincérité son quotidien et celui de ses parents. Des anecdotes, des situations  qui font sourire ou qui serrent le coeur.  Avec une écriture concise, elle décrit toute la palette de sentiments qu'elle a éprouvé de l'enfance à l'âge adulte.

Habitée par deux cultures, elle se partage entre la communication verbale et la langue des signes. Si l'on croyait que sourd-muet rimait avec silence, l'auteure nous démontre le contraire. Des phrases courtes où l'auteure joue avec les mots, sans fioritures et sans pathos, ce témoignage rempli d'amour vaut bien plus que de grands discours. Et j'ai découvert tout ce qui gravite et découle de ce handicap comme la richesse de la langue des signes.

J'ai été plus que touchée! A lire !  

Dans la langue de mes parents, il n'y a pas de métaphores, pas d'articles, pas de conjugaisons, peu d'adverbes, pas de proverbes, maximes, dictons. Pas de jeux de mots. Pas d'implicite. Pas de sous-entendus. Déjà qu'ils n'entendent pas, comment voulez-vous qu'il sous-entendent ? 

La langue des signes est la plus expressive que je connaisse. Lorsque un sourd parle, tout son corps est en mouvement. Tout son visage s'exprime. Impossible de parler en langue des signes sans bouger un muscle de son minois. Qu'on l'ait joli e ou pas. Récemment liftée, passez votre chemin. L'émotion, la force d'un sentiment passe par la seule expression du visage. Si vous voulez transmettre un sentiment de tristesse, la bouche doit s'affaisser , les yeux se rétrécir. A l'inverse, pour un sentiment de joie, le visage doit s'éclairer, la bouche sourire, les yeux pétiller. J'ai constaté que c'était la grande difficulté des entendants. Faire la grimace, déformer leurs traits, bouger leur corps.

21 commentaires:

Kathel a dit…

ça semble plus fin que "la famille Bélier" ! et plus véridique...

cathulu a dit…

j'attendrai tranquillement le poche car la langue des signes m'intéresse mais sans urgence :)

Delphine Olympe a dit…

Ton billet confirme ce que j'ai lu ça et là sur la blogo... Je le prendrai volontiers à la bibliothèque, lorsque l'occasion se présentera !

gambadou a dit…

J'avais entendu parler de ce livre à sa sortie. Pourquoi pas ?

keisha a dit…

Plus deux films avec des sourds muets, bizarre bizarre?

Clara a dit…

@ Kathel : oui, le film est avant tout une comédie..

@ Cathulu : j'ai toujours voulu apprendre cette langue pour communiquer avec les personnes malentendantes ( même si j'en connais pas dans mon entourage proche), et pour sa richesse.

@ Delphine : c'est dommage que la 4ème de couverture soit pas top du tout...

@ Gambadou : et oui, pourquoi pas ?

@ Keisha : ou alors va- t'on (enfin) vers une société où les handicaps ne seraient plus pointés du doigt ( oui, je sais.. je suis une utopiste:))

dasola a dit…

Bonsoir Clara, comme Kathel, je pense que ce roman a l'air en effet nettement plus subtil que l'adaptation filmée qui vient sortir. (ce n'est pas dur d'y arriver). Bonne soirée.

Aifelle a dit…

Je ne savais pas que "la famille Bélier" était adaptée d'un livre ; la déception est souvent assurée dans ces cas-là (pour le film). L'ignorant, moi j'ai passé un bon moment avec le film, même si ce n'est pas la comédie de l'année que l'on veut nous vendre.

Eva Sherlev a dit…

J ai beaucoup aimé ce livre, très instructif sur la vie des sourds muets et également très drôle... Je pense que Véronique Poulain a inspiré la Famille Belier (la similitude de noms de famille, le fait qu elle fasse un cameo dans le film, et aussi la scénariste est la fille de Bedos dont Véronique Poulain fut l assistante)

Anis a dit…

Les extraits que tu donnes sont très beaux. Vraiment et effectivement on a envie de lire ce livre. Il y a en plus un film qui sort pour les fêtes qui relate ce monde des sourds.

DF a dit…

Un très bon souvenir de lecture pour moi: ça défrise, c'est rapide, ça fait sourire... même si parfois, on se demande si l'on ose (sou)rire.

antigone a dit…

Sans urgence non plus... mais ton billet m'intrigue.

laure a dit…

Je suis passée totalement à côté de ce que tu as ressenti ; ce livre m'a vraiment déçue

tant qu'il y aura des livres a dit…

J'hésite beaucoup pour celui-ci.
Je suis très curieuse de découvrir cet univers qui semble si mystérieux pour les entendants, j'ai souvent eu envie d'apprendre la langue des signes et pourtant ce roman que j'ai croisé plusieurs fois en librairie ne m'accroche pas. Alors peut-être plus tard.
Ariane

Clara a dit…

@ Dasola : mais le film n'est inspiré directement de ce livre, non?

@ Aifelle : que de marketing autour de ce film !

@ Eva : merci pour ces précisions !

@ Anis : ce livre m' a beaucoup touchée !

@ DF : exact !!! C'est vif, ironique, sensible.. le tout à la fois!

@ Antigone : pas d'urgence ou de priorité, j'écoute seulement @mes envies :)

@ Laure : ah mince !

@ Ariane : la quatrième de couverture n'est pas du tout vendeuse et ne reflète pas la qualité du livre.

Alex Mot-à-Mots a dit…

Une lecture que j'ai bien aimé, mais qui ne fut pas transcendante.

dasola a dit…

Bonjour Clara, merci pour le conseil. Je l'ai lu en une petite journée: bien écrit, touchant, instructif. C'est quand même autre chose que La famille Bélier. Bonne fin d'après-midi.

Galéa sous les galets a dit…

C'est étonnant à quel point les avis divergent sur ce roman, on passe de l'enthousiasme total à la grosse déception. Je ne te cache pas que Jérôme m'avait beaucoup refroidie hier, du coup je ne sais plus quoi penser car je ressens une vraie émotion dans ton billet.

Deedoux a dit…

J'ai beaucoup aimé ce roman qui se lit d'une traite avec beaucoup de curioristé et facilité. J'ai passé un très bon moment de lecture. Merci pour ta chronique qui donne envie.

Clara a dit…

@ Alex : je suis d'accord mais je suis contente de l'avoir lu !

@ Dasola : :)))

@ Galéa : une lecture est liée à beaucoup d'éléments : notre vécu, notre attente du moment, notre état d'esprit ... Je donne mon avis qui n'engage que moi. Evidemment il y a l écriture, l'histoire mais une lecture c'est une rencontre avant tout.

Clara a dit…

@ Deedoux : un bon moment de lecture, oui !Et merci de ta venue !

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...