lundi 16 mars 2015

Tina Seskis - Partir

Éditeur : Le Cherche Midi - Traduit de l'anglais par Florianne Vidal - Date de parution : Mars 2015 - 405 pages et un avis mitigé...

Emily est partie de Manchester pour s'installer Londres. Elle a laissé derrière elle son mari aimant, son petit garçon, sa belle maison et sa vie aisée. Désormais, elle se fait appeler Cat et a tire un trait sur son existence d'avant.  Qu'est-ce qui a bien pu la pousser à s'enfuir de chez elle?

Nul doute que Tina Seskis sait créer des ambiances et induire de nombreuses questions chez le lecteur. En alternant le présent mais surtout le passé ancien et plus proche d'Emily, on découvre que sa mère ne voulait qu'un enfant. La sœur jumelle d'Emily, Caroline, a souffert du manque d'amour d'amour maternel et s'est toujours sentie rejetée. Tant Emily était parfaite aux yeux de ses parents, tant Caroline semblait être le méchant petit canard. En grandissant, Caroline n'a fait qu'accentuer les différences entre elles deux. Méchante, jalouse et prête à faire du mal aux siens.
A Londres, Emily un peu perdue au départ et souvent pleine de remords vis-à vis de son mari et son enfant se montre prête à relever de nombreux défis.

Ce livre étant estampillé thriller, je m'attendais à de l'adrénaline et surtout à un dénouement qui allait me stupéfier (ce qui ne s'est pas produit). S'il est intelligemment construit car l'auteure sait semer des doutes, je n'ai pas tourné les pages avec frénésie. Il s'agit à mon sens plus d'un roman dont la fin verse un peu de trop dans le happy end (mais je ne peux pas en dire plus).
Aussi pour toutes ces raisons,  je suis mitigée...

Le billet de Keisha qui a aimé.
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...