jeudi 3 mars 2016

Delphine Roux - Kokoro

Editeur : Philippe Picquier - Date de parution : Août 2015 - 128 pages et une belle découverte ! 

A l'adolescence, Seki et son frère Koichi se sont retrouvée brutalement orphelins. Seki s'est nichée dans le travail et la performance. Mariée et mère de deux fillettes, elle mène une vie ordonnée où l'imprévu n'a pas sa place. Koichi est son opposé. Il se satisfait de peu, se réfugie dans ses souvenirs d'enfance et rend visite régulièrement à sa grand-mère à la maison de retraite. Quelquefois, Seki apparait dans la vie de son frère pour surveiller, faire des remarques qui glissent sur Koichi. Il continue de regarder de loin le monde comme en retrait. Mais Seki qui semblait forte sombre dans une dépression et Koichi va l'aider tout en surmontant ses propres peurs.

Narré par Koichi, ce roman découpé en courts chapitres se lit avec bonheur. La reconstruction, la relation frère-soeur, les faux bonheurs préfabriqués sont quelques uns des thèmes abordés. Un premier roman servi par une écriture où chaque mot est pesé avec un sens de la formulation qui m'a touchée et séduite. Pas de guimauve, un rythme enveloppant, de la finesse et beaucoup de délicatesse. Une belle découverte !

Dernièrement, j’ai été titularisé. La sécurité de l’emploi. Cette sécurité là.

10 commentaires:

Aifelle a dit…

Noté depuis un bon moment, je compte bien le lire.

Jérôme a dit…

Un très beau texte, tout en douceur.

Les Livres de Joelle a dit…

J'ai beaucoup aimé ce roman également. Belle écriture.

Nicole G a dit…

Un des chouchous de l'opération "68 premières fois" cet automne... Il faut que je rattrape car il n'était pas arrivé jusqu'à moi.

Papillon a dit…

Je l'ai déjà noté suite à tous les billets enthousiastes mais il n'a pas encore croisé ma route !

Noukette a dit…

Un vrai bonbon ce roman, j'ai beaucoup aimé...!

Alex Mot-à-Mots a dit…

Un petit Kokoro tout chaud que j'avais bien aimé.

sylire a dit…

Il est dans le prix Cézam. Je le lirai du coup, vu ton avis.

antigone a dit…

Tu l'as lu au bon moment comme tu me le disais chez moi... ;) C'est un roman tout doux que l'on a envie d'offrir je trouve, très beau ! Je lis pour le Prix cezam, il est en lice, et j'ai hâte de découvrir d'autres titres inconnus comme ça... ou que j'avais noté sans les lire.

Clara Et les mots a dit…

@ Aifelle : l'écriture est un petit bijou.

@ Nicole G : ah oui , il faut que tu le lises !

@ Papillon : que fait ta biblio :)?

@ Npukette @ Alex : j'ai eu du mal à croire qu'il avait écrit par une auteure Française tant on y retrouve la finesse dans l'écriture des romans Asiatiques.

@ Sylire @Antigone: je n'ai pas regardé les livres sélectionnés, je regrette que prix du Télégramme n'existe plus...

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...