samedi 17 septembre 2011

Emmanuelle Urien - Tous nos petits morceaux

Éditeur : NOIR SI BLEU - Date de parution : Septembre 2011 - 175 pages de pur bonheur !

Si vous aviez rangé Emmanuelle Urien dans la catégorie nouvelles à chute, et bien,  vous pouvez vous mordre les doigts. Celle qui m’avait régalée avec son écriture mordante et ses fins renversantes réussit un  véritable tour de force.  Celui de se renouveler ! Et elle le réussit haut la main! Avec une écriture où les phrases virevoltent et accrochent l’œil, elle nous promène entre plusieurs époques. On y croise un médecin,  une femme qui décide de rentrer au couvent ou encore une jeune maman… et des miroirs. L’objet recueille les confessions, imagine, contemple et raconte. Il capte les pensées, sonde les cœurs et les âmes de celui ou celle  qui se regarde. Et quand les glaces sans tain, bien qu'impuissantes, ont la faculté de penser, une voix surgit. Plus qu'un double-je, le miroir révèle les blessures profondes et les failles.
A chaque nouvelle, on découvre le personnage dans une situation par le biais du miroir. Cette narration instaure une intimité. Et comme c'est Emmanuelle Urien, elle creuse au plus profond et nous amène là où c'est sensible. Au final, ça peut faire mal, très mal...L'écriture est bonifiée, enrichie d’une palette de nuances subtiles sans perdre ce piquant, cette touche qui est  propre à Emmanuelle Urien. L’auteure se fait psyché de l’âme humaine et  je suis tout simplement épatée !
Alors oui, j’y ai inséré plein de marque-page et j’ai relu des passages rien que pour le plaisir ! Du pur bonheur qui donne un livre hérisson. Et après cette lecture, je peux vous assurer que vous regarderez différemment votre miroir…
Elle murmurait, nous disait  qu’elle avait déjà fait cela, il y a longtemps, quand  elle était petite fille, sous une véranda encombrée de plantes vertes. Un puzzle de lumière. Des souvenirs heureux. Un miroir aux alouettes.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...