lundi 5 novembre 2012

Thomas Vinau - Ici ça va


Éditeur : Alma Editeur - Date de parution : Août 2012 - 133 belles pages !
 
Le narrateur et sa femme Ema s’installent à la campagne. Une maison à retaper qui n’est pas inconnue pour lui. Il y a passé son enfance mais ses souvenirs semblent bloquer comme pour  ne pas faire rejaillir la souffrance. A deux, ils vont se faire une place dans  ce nouvel environnement. Nettoyer d’abord cet endroit, le rendre de nouveau habitable, ce même lieu synonyme de perte. Consolider les piliers de leur couple pour leur avenir car ils vont y vivre. Un objet réveille soudainement un fragment de l'enfance du narrateur et l’anxiété revient.  Image déformée de la douleur, masque d'un drame passé. Envahissant et destructeur. Ema l’aide, l’étonne, le fait sourire. Ils sont partis pour lui, pour qu’il puisse se reconstruite et aller de l’avant. Combler le vide, apprendra à vivre avec. Oser regarder en arrière sans peur pour ne pas rester en dehors de sa vie  Et tous deux dans une forme de tranquillité et d’osmose avec la nature apprécient cette vie simple et vraie.  Ecouter, voir, sentir, ressentir  et l’écriture de Thomas Vinau sensorielle, sensible et  poétique nous le dit délicatement. 
Un petit roman que j’ai savouré pleinement et où se reflètent de milliers de petits morceaux d'émotions. A attraper, à saisir pour continuer soi-même son propre chemin... et ne pas en dire trop pour laisser du plaisir aux autres lecteurs.

On arpente sa vie. On choisit un chemin. On s'y habitue; On tente de de retenir la route. L'itinéraire.C'est normal, il faut un biais pour découvrir.Un plan. Le chemin devient familier. Rassurant. On élabore nos propres repères. A partir de ce que l'on connaît.Les vrais ignorants ignorent leur ignorance.

De nombreux billets : AnneAntigone, Emeraude, MimipinsonNadael, Philisinne, ...
 
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...