jeudi 7 mars 2013

Juan Jacinto Muñoz Rengel - Le tueur hypocondriaque


Éditeur : Les Escales - Date de parution : Mars 2013 - 232 pages délicieuses ! 

Monsieur Y un tueur à gages souffre de  maladies inquiétantes et de syndromes surprenants. Chaque matin, M. Y se surprend à se réveiller vivant. Puis il effectue son rituel qui consiste à vérifier ses constantes pouls, température et à se dire que ce sera son dernier jour sur cette terre. Mais M. Y doit mener à bien son travail et  pour tuer Blaisten, il rencontre bien des problèmes. Sans compter ses innombrables problèmes de santé (strabisme, endormissement chronique, syndrome de l'accent étranger), la malchance colle à M. Y comme une seconde peau. Assassiner Blaisten finit toujours par échouer dans des circonstances drôles ou inattendues.

Les évocations de grands personnages de ce monde tous hypocondriaques comme Voltaire, Molière, Tolstoï, Kant, Proust et bien d'autres sont succulentes. Sans empathie, M. Y comprend combien il a été difficile pour ces écrivains et ces philosophes de vivre.
Si j' appréhendais de me lasser des aventures un peu répétitives de ce tueur à gages,  l'auteur prend les devants et nous réserve des surprises.La  sourire laissant place à certains questionnements.

Un roman à l'humour savoureusement décalé où le noir côtoie l'absurde, délicieux à plus d'un titre! Et l'on se retrouve forcément un peu ( ou plus) dans  les  inquiétudes de M. Y...

Alors que j'ai fini la moitié de mon hamburger en mâchant chaque bouchée une vingtaine de fois, j'éprouve une étrange sensation jusque là inconnue pour moi. En mordant dans la viande, un goût de glace à la vanille crème caramel m'a envahi. J'approche le sandwich de mon nez, il sent l'anti-inflammatoire musculaire. Pendant un moment, je ne comprends pas ce qui se passe et puis, soudain, ça me revient. Il s'agit d'une nouvelle maladie. Une de plus sur ma longue liste.

Le billet de Cathulu




Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...