vendredi 27 septembre 2013

Alexander McCall Smith - L'air d'été est rempli de promesses


Éditeur : Editions des deux terres - Traduit de l'anglais par Martine Skopan - Date de parution : Septembre 2013 - 297 pages et une déception...

Isabelle Dalhousie a la réputation d’aider tout le monde. Aussi cette rédactrice d’une revue de philosophie ne peut refuser quand on lui demande son concours car un tableau d’une grande valeur a été volé chez un particulier.

Une 4ème de couverture alléchante et je me réjouissais  à l'avance de cette lecture. Autant le dire d’emblée, je n’ai pas aimé ce livre et pire, je me suis ennuyée ! Déjà je n’ai pas accroché au postulat de départ. A savoir un tableau de Poussin est t volé et le propriétaire se retourne vers une bonne âme d'enquêtrice amateur. Je n’ai trouvé aucun intérêt  à la vie édulcorée d’Isabelle qui occupe une bonne partie de roman au détriment de l'intrigue qui forcément en pâti. Et les quelques considérations (dites) philosophiques m’ont laissée dubitative...

Une déception  pour ce roman qui visiblement n'était pas pour moi...

Oui je sais, c’est court, mais pourquoi faire des tartines quand on n’a pas aimé : il s'agit d'une de mes " philosophies "....

Des avis partagés : Manu a un avis plus que mitigé, Aproposdelivres a été déçue, Cachou, LaureSoukee sont plus enthousiastes.



Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...