vendredi 22 janvier 2010

Romain Gary "la vie devant soi"




Difficile de parler d’un livre qui a été décortiqué, analysé et étudié par bien nombre de littéraires.

Alors, je n’en ferais un énième résumé, je vous dirais juste que « La vie devant soi » est une formidable leçon de tolérance, belle et attachante. Un livre où l’on parle d’amour, de solidarité et du droit à mourir dignement. Et même si les expressions de Momo sont malhabiles et qu’elles font sourire, elles n’en sont pas pour autant très touchantes et criantes de vérité.

6 commentaires:

sylire a dit…

C'est amusant, je viens du blog de Dialogues et je me rends compte que je tombe sur ton blog que je ne connais que depuis quelques jours... J'aurais donc fini par le découvrir de cette façon. Et bien, peut-être aurons nous l'occasion de faire connaissance à Dialogues !

Clara C. a dit…

Les chemins de la lecture mènent à Dialogues. Si c'est ton lieu de perdition, on s'y croisera ... forcément...

Merci pour ton mot,
Clara

Leiloona a dit…

J'aime beaucoup ce livre moi aussi ! Je te rejoins ! ;)

Clara C. a dit…

@ Leiloona : j'ai fait très court car décortiquer ce livre aussi riche et dense, c'est un peu comme lui enlever son âme.

claudia B a dit…

je te conseille les cerf-volants de romain gary: un hymne a l'espoir et au courage et au besoin inéluctable de folie et de fantaisie pour passer aux travers des atrocités de la guerre. Accepter l'inhumanité de l'homme et se cacher dans la fausse folie, celle qui nous permet de continuer a vivre au quotidien tout en cultivant un amour secret pour lila jeune aristocrate polonaise.Les cerfs- volants symbolisent l'espoir, la poésie et l'audace..je l'ai lu très vite et je reste encore sous son souffle... J'aime romain gary et émile ajar, bien sûr!

Clara C. a dit…

@ Claudia : J'avais été très tentée de l'acheter mais là, c'est certain, je vais céder à mon envie!

Merci pour ta visite

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...