dimanche 31 janvier 2010

Gainsbourg vie héroïque

Un seul conseil, courez vite au cinéma voir « Gainsbourg vie héroïque» !

Le titre est un jeu de mots bien entendu. Ce n’est pas un film mais un conte musical où l’imaginaire est superbement introduit ou dessiné. Ce n’est pas non plus une biographie de Gainsbourg mais un savant mélange de réalité, de fiction et de fantasmes. On sort de la salle, la tête remplie d’étoiles et d’effluves de Gauloises en chantonnant la valse de Melody Nelson.

Je n’ai qu’une seule envie écouter le Gainsbourg d’avant… avant qu’il ne devienne le Gainsbarre.

4 commentaires:

Theoma a dit…

Gainsbourg me porte depuis mon adolescence. Je ne me lasse pas d'écouter ses titres au fil du temps. Soudain, un mot, une phrase prend tout son sens au fil des expériences vécues. L'album Mélody Nelson est pour moi le meilleur. La période Gainsbarre est également très bonne voire excellente comme l'incroyable album qu'il a écrit pour Jane. Les dessous chics, Fuir le bonheur... Puissant !

Clara C. a dit…

Pour moi aussi, c'est le meilleur labum parce, peut-être, c'est une histoire qu'il raconte au fil de ses chansons.

Dès que j'entend "Je suis venu te dire que je m'en vais" ou "la chanson de Prévert" , ma gorge se serre et les larmes me montent aux yeux.

Le texte des "dessous chics" est admirable !

Et voilà, comment, bibi se retrouve à écouter de la musique avec son mouchoir de sorti...

Géraldine a dit…

Je n'ai jamais été fan du personnage, ni gainsbourg ni gainsbarre. Donc pas envie de voir ce film.

Clara C. a dit…

Ses textes sont portés par de magnifiques mélodies ... et c'est beau !