mardi 2 novembre 2010

Eric Holder - Bella Ciao

Éditeur : Points - Date Parution : 23/09/2010 - 147 pages

Pour abréger sa pitoyable vie noyée dans l'alcool, la noyade, la vraie, semble être l'épilogue parfait. Ainsi pense le narrateur. L'eau n'est décidément pas son amie, le suicide est manqué. Un changement radical s'impose. Il devient ouvrier agricole. Pas à pas, il part à la reconquête de lui-même. Sa renaissance est en fait un retour... à sa femme, à ses enfants.
Et à son métier d'écrivain.
Au vu de cette quatrième de couverture, j’attendais beaucoup de ce livre. Trop peut-être. Myléna n’en peut plus de l’alcoolisme de son mari. Ecrivain de métier, il  n’arrive plus  à écrire une ligne mais juste à boire du matin au soir. Les finances vont mal : pas de livre, pas de rentrée d’argent. Sa femme  lui pose un ultimatum : elle le quitte s’il n’arrête pas de boire. Il trouve du travail en tant que simple  ouvrier dans les vignes. Repentance  il y aura et il gagnera contre l’alcool…
Arrêter de boire est un combat de longue haleine et difficile. Un chemin parsemé de chutes et de tentations.  Tomber, se relever, avoir la volonté, fléchir, baisser les bras puis se ressaisir. J’ai trouvé que ce chemin était très peu décrit. La souffrance, le manque sont abordés mais trop peu. Juste une page au  plus pour décrire cet enfer. Il  se rend compte du mal que ses enfants ont enduré et demande pardon. L’accepteront-ils ? Nous n’avons pas la réponse. Je m’attendais à être bouleversée, submergée d’émotions... ça n’a pas été le cas. 
Un rendez-vous raté.
L’avis de Gambadou plus enthousiaste  que moi.

13 commentaires:

skriban a dit…

J'ai beaucoup aimé les premières œuvres d'Holder... maintenant, je trouve qu'il raconte un peu trop sa vie et ses problèmes ne m'intéressent pas...

Marine Rose a dit…

Malgré ta déception, je me laisserai bien tentée par cette histoire... Si jamais ce livre part en voyage, je suis preneur ;)

dimitri a dit…

Ce livre m'intéresse malgré tout. Je ne pense pas que ce soit forcément transcendant mais j'ai bien envie de le lire.

Véro a dit…

Le sujet ne me tente guère.

Marie a dit…

La quatrième de couverture ne me fait pas tellement rêver et ton billet confirme ma première impression !

Karine:) a dit…

LE sujet m'intéresse plus ou moins... si en plus tu n'as pas été vraiment touchée... je pense queje vais passer mon tour.

Leiloona a dit…

Ah je ne connais pas du tout. C'est vrai que la couverture est superbe ... tu as choisi ce livre pour elle ?

Cynthia a dit…

Apparemment, ce héros se tire des flutes un peu trop facilement...
Dans ce cas je ne note pas (pour le coup c'est ma PAL que j'essaie de sevrer en ce moment;))

Aifelle a dit…

Je ne suis vraiment pas tentée, je passe. Sur l'alcoolisme, il n'y a guère que le livre d'Hervé Chabalier qui m'a vraiment fait comprendre ce que c'était de l'intérieur.

Clara a dit…

@ Gwen : j'ai trouvé les thèmes effleurés..

@ Marine Rose : hélas, vu le coût des tarifs postaux, je ne mets plus les poches en LV...

@Dimitri : il se lit vite...

@ Véro : un sujet pas facile qui m'intéressait !

@ Marie : et zou, pas dans la LAL !

@ Kraine :) !: pas touchée, pas émue..

@ Leiloona : non,je l'avais choisi pour le thème...

@ Cynthia : fichtre ! et le sevrage se passe bien ?

@ Aifelle : je pense que j'aurai dû opter pour ce livre...J'ai vu le film : bouleversant!

Cynthia a dit…

Non pas du tout justement :/ Je reviens à l'instant de ma librairie et hop 4 titres de plus, ni vu ni connu...
Oui ça aurait pu être pire mais bon au départ, j'étais juste venue acheter des enveloppes...^^

Manu a dit…

La couverture est très belle mais si le contenu ne suit pas, je passe.

Clara a dit…

@ Cynthia : ohhhh! 4 en plus!!!!

@ Manu : à lire ce livre, arrêter de boire est assez facile...

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...