mardi 16 novembre 2010

Ma grande histoire d'amour avec La Poste...suite et fin

Du nouveau dans ma grande histoire d’amour avec La Poste.
Ce matin, j’y suis allée avec mes paquets de livres voyageurs.
Derrière le guichet,  l’employée la mine sévère  me regarde. Puis, de ses lèvres pincées me dit :
"Nous avons eu de  nouvelles directives."
Ah bon, tiens donc ?
"Désormais, nous ne prendrons en tarif lettre que les enveloppes qui ne dépassent pas 2 cm d’épaisseur. "
Gros cri d'effroi intérieur !
"Mais, pourtant je reçois des enveloppes des plus de 2 cm d’épaisseur en tarif normal."
"Peut-être que certains de mes collègues  sont moins regardants, mais, sachez que le centre de tri peut leur renvoyer leur courrier. "
Petit lumière qui clignote dans mon cerveau... je comprends pourquoi un livre m’est  revenu la semaine dernière.
Elle a décidé de tester la corde sensible. Changement d’attitude et de ton, la voix  devient mielleuse :
"Et pensez au  pauvre facteur à vélo, s’il a deux ou trois grosses enveloppes, vous imaginez le travail pour lui ?"
Désolée Madame, mon petit cœur d’artichaut ne réagit pas à cette image. Mon facteur a la tête de quelqu’un qui est prêt à se jeter  d’un pont. Le voir me déprime.
Finalement, j’ai  rempli les formulaires de colissimo sans chercher à discuter.
Donc Capri c’est fini (ça, je le savais déjà) mais désormais je ne pourrai plus envoyer au compte goutte des  livres en voyage, ni en accepter. 
Merci La Poste!

34 commentaires:

keisha a dit…

Je t'ai envoyé un mail, j'aboutis à la même conclusion : charger "à mort" les colissimo imposés...
Tu vois finalement que mon carnet LV avec listes, c'était une idée...
Ma factrice actuelle est souriante...
Et aux étrennes (correctes!)je me rattrape pour les colis distribués... L'année dernière quand je lui en parlais (l'ex facteur à vélo), il m'a gentiment dit "oh ça fait partie du boulot".
Comme quoi!

George a dit…

c'est du délire ! chez moi heureusement il y a une machine à oblitérer ce qui m'évite de passer au guichet et me permet d'envoyer ce que je veux sous le nez de ces chères et charmantes dames !!! quant au facteur, les nombreux colis-lettres que je reçois m'ont permis de faire sa connaissance, on est hyper pote !!!! bon courage !!

Sandrine(SD49) a dit…

idem que George, je ne vais plus au guichet je vais toujours à la machine elle est bien plus sympathique !!!!!!

lasardine a dit…

tout pareil!! la machine c'est ma pote!!
les nanas du guichet, j'sais pas, n'importe laquelle à n'importe quel guichet on finit par s'engueuler alors je fais comme ça c'est plus peace and love!!

Estellecalim a dit…

Chez moi, je vais au tri directement. C'est un guichet pro, mais ils acceptent les particuliers.
Et c'est vraiment du bidon, ces histoires. Qu'on ait payé plus cher ne soulage pas le facteur qui porte les paquets !

Marine Rose a dit…

Ce qu'on dit sur les fonctionnaires serait-il donc vrai?
Une enveloppe de plus de 2cm, c'est vraiment plus lourd, qu'une de moins de 2...?!?
Mon facteur, lui il ne se plaint jamais :) il vaudrait mieux pas, il est en voiture :))

Papillote a dit…

mercredi j'ai fait la queue 40 minutes, pour m'entendre dire que les A/R ne se faisaient plus au guichet... j'ai dit que je le saurai pour la prochaine fois, mais la postière a refusé de me le faire, alors que son collègue m'en avait fait un deux mois auparavant !

Joelle a dit…

Ah, à chaque fois que j'envoie un colis ou une lettre, même en colissimo, je tremble jusqu'à ce qu'il ou elle arrive à bon port ! La Poste m'a tellement perdu de choses que maintenant, si c'est un gros colis, je prends une assurance (et là, c'est bizarre parce qu'ils arrivent toujours !). Par contre, si ça peut intéresser quelqu'un, il existe un site de la poste qui permet de faire ses étiquettes de colissimo et sur on a 5% de réduction sur les prix (c'est déjà ça !). Je l'ai testé au moins 4 ou 5 fois, même pour l'étranger, et ça a marché nickel !

Gwenaelle a dit…

Ce ne sont pas les facteurs qui sont en cause mais les financiers : faire par tous les moyens toujours plus de fric, sur le dos des usagers. Les gens, au guichet, ont des objectifs à remplir, sinon ils se font taper sur les doigts (cf La désobéissance éthique!)

Aifelle a dit…

Je vais aussi à la machine, çà évite les réflexions et les directives les as-tu par écrit ???? c'est la question qui tue.

Mélopée a dit…

Idem que les précédentes interlocutrices, je vais à la machine et je crois que maintenant je pourrais envoyer n'importe quel livre les yeux fermés (ou presque). N'empêche tu m'as presque fait trembler, j'en ai envoyé un hier, mais ouf aucun retour de courrier aujourd'hui. La Poste augmente régulièrement ses tarifs, on ne va tout de même pas engraisser la machine ;-)

Anne a dit…

Cette polémique dure depuis un moment déjà. J'ai souvent, moi aussi, une remarque pour les enveloppes à bulles un peu épaisses. Mais ici nous n'avons pas de machine à affranchir. Alors l'autre jour j'ai fait provision de timbres pour les lettres de plus de 20g pour ne plus passer par le guichet.

sylire a dit…

Chez moi aucun soucis pour l'instant !

L'Ogresse a dit…

Quelle histoire ! Pourtant ces dames ont toutes les raisons d'etre gentilles avec toi !

gambadou a dit…

j'avais déjà eu ce discours une fois, mais en changeant de postière, j'ai réussi à les envoyer au tarif lettres.. ou alors je vais au guichet automatique !

Nina a dit…

C'est fou ça quand même cette histoire, mais moi ce qui m'étonne c'est que les employés de la poste sont très concernés par les nouvelles technologies et directives nationales, il y a Internet et moins de lettres, moins de passages au guichet avec les automates et du coup moins de travail, l'ouverture à la concurrence, la privatisation.... et si eux se mettent aussi à faire le tri c'est drôle car leurs emplois sont fortement menacés... Moi je travaille en bibliothèque et je fais de sérieux efforts quand je suis à l'accueil car les automates existent en bibliothèque mais il faut résister.....

Clara a dit…

Il y a une machine mais quand le paquet ne passe pas dans la BAL , il faut passer au guichet le donner. Et c'est là que ça coince!

Je vais me faire des ennemi(e)s mais La Poste à Brest, c'est du grand n'importe quoi...

esmeraldae a dit…

j'ai eu le même problème mais contrairement à toi je suis arrivée à soudoyer! mais on va maintenant faire en sorte de bien aplatir le paquet avant d'envoyer!

cc a dit…

quand je vais en ville, ça coince. Mais je refuse l'automate ; je préfère (encore) la chair fraiche. Une dame m'a dit : la prochaine fois on pourrait vous faire payer un supplément avec un colis comme ça, regardez ça peut s'arracher de partout" en tirant sur les plis en kraft....ma fille dit "qu'est-ce qui se passe maman ?"....je réponds ne regardant la dame "rien, la poste veut qu'on achète les cartons verts....elle veut toujours plus de sous" - j'ai eu droit à la grimace alors que c'est son travail à elle que je défends.

tantpis

maintenant je vais dans mon petit coin perdu de la campagne et, là, les dames ne me disent jamais rien ! (on a la chance d'avoir un bureau ouvert que le matin, où on ne peut ps tout faire, avec une dame du village qui nous connait bien)....

pourquoi suis-je allée en ville !!!? (c'était pour cumuler avec d'autres achats) mais c'est fini pour eux maintenant : vous n'avez pas mis les pieds depuis 3 secondes qu'une personne vous tombe dessus pour vous guider vers les automates..je trouve ça très désagréable, je résiste mais ne trouve pas pour autant l'amabilité derrière le guichet...oui, vraiment vive le commerce de proximité ! (qui accepte encore ms paquets artisanaux)

Boulie a dit…

Je déteste les services publics... Non pour leur service mais pour leur incapacité à être AIMABLE !!*
Boulie

Véro a dit…

Un sujet très intéressant : je note.
Clara, si le coeur t'en dit, tu es taguée sur mon blog !

Ferocias a dit…

Il s'agit de directives la Poste pour chercher à imposer la Lettre Max ou la Mini Max (bizarrement on parle peu de la Mini Max).
Le tarif Lettres est toujours valable. Sur le site de la Poste, il est d'ailleurs écrit que c'est à ses risques et périls si on utilise ce tarif pour envoyer autre chose que de la correspondance.
L'autorité de régulation des communications électroniques et des postes a déjà rappelé à l'ordre La Poste. Les personnes au guichet n'y sont pour rien, elles suivent les directives de leurs chefs. Gwenaelle a raison: le but est de maximiser les profits (en attendant la privatisation?).
Celles et ceux qui pensent que c'est la faute au service public ou bien aux préposés n'ont qu'à voir un peu ce qui se passe en Allemagne où une bonne partie du trafic postal est "assuré" par des entreprises privées (avec des tarifs importants et un service qui n'est pas toujours à la hauteur).

majanissa a dit…

J'avais eu le même problème et en fait il existe des textes de l'autorité de régulations des communications électroniques et des postes en notre faveur ;).

http://www.arcep.fr/fileadmin/reprise/communiques/lettre/pdf/lettre57-page11-postal.pdf

La prochaine fois, dis lui que tu prendra contact avec l'ARCEP concernant son refus ;)

majanissa a dit…

je me souvenais bien que j'en parlais sur mon blog !!

http://majanissa.over-blog.com/article-14330541.html

Géraldine a dit…

Bon, à priori, le mariage n'est pas encore pour demain !!!
Bon et tu n'as pas songé à changé de bureau de poste ? car ils ont l'air gratiné chez toi.
Si cette directive est réellement appliquée partout, ça va effectivement être la fin des livres voyageurs, ces livres que l'on achète pas justement parce qu'ils sont souvent épais, de grand format et au delà de nos moyens financiers....
Certes, nos facteurs sont peut-être un peu plus chargés de livres, mais bien moins qu'ils ne sont déchargés des tonnes de mails que l'on s'envoie et de démarches administrative que l'on fait dorénavant via internet, évitant ainsi des tonnes de courrier.

Clara a dit…

@ Majanissa : je vais l'imprimer et le mettre dans mon sac ! Merci !

Eireann Yvon a dit…

Je vais faire le vilain petit canard dans cette affaire, mais bon j'ai l'habitude.
La décision de la Poste est ce qu'elle est, mon but n'est pas de la défendre. J'ai profité une fois d'un livre voyageur et j'ai arrêté.
Le problème à mon sens est le suivant : pour que nous puissions lire, il faut qu'il y ait un auteur....qui mange, a besoin d'une voiture pour aller dans un salon faire une dédicace, etc......Le temps des artistes maudits vivant dans une mansarde est, je l'espère, terminé.
Donc si un livre qui m'est offert en service de presse est envoyé à 10 personnes, la Poste va gagner (je compte 3 euros pas lettre) 30 euros, mais l'auteur rien...
Comme tous les auteurs ne sont pas retraités, il me parait normal d'acheter leurs livres ou du moins les prendre en bibliothèques, car dans ce cas-là, il me semble qu'ils touchent des droits d'auteurs....
C'est pour cette raison que je me refuse de recopier des CD d'artistes locaux, d'envoyer mes livres à droite ou à gauche, car les auteurs écrivains, chanteurs ou autres doivent pouvoir vivre décemment de leur travail.
Yvon

Karine:) a dit…

Ah mais vous savez, ici, c'est comme ça depuis toujours, je pense. Je me demande même si c'est pas moins que 2 cm. Envoyer un livre d'environ 200 pages à Montréal me coûte 12$ environ. Quant aux livres en international, je n'y pense même pas. Il me coûte plus cher de poster le livre en Europe après que de l'acheter. C'est ridicule mais c'est ça. J'ai aussi ralenti sur les swaps depuis la dernière augmentation. L'envoi seul d'un colis swap à l'étranger coûte en moyenne plus de 100$ (75 euros, environ).

Clara a dit…

@ Yvon : tous les auteurs ne sont pas logés à la même enseigne...Certains travaillent en plus de l'écriture car ils ne peuvent pas en vivre. Je suis d'accord.

J'ai mis en LV un livre de Martine Cuhaciender et elle a été ravie que d'autres lecteurs puissent la découvrir par ce biais.

Marie a dit…

Zut ! C'était sympa les livres voyageurs. Mais s'il faut payer le prix d'un Colissimo, ça change tout !
Je crois que passer par les machines est une solution (mais provisoire à mon avis car il y aura forcément bientôt une parade de la poste....)

Clara a dit…

@ Marie : je vais essayer de trouver une parade ...

Marine Rose a dit…

Je viens de mettre sur mon blog un article sur le sujet "poster des petits colis" tiré du magazine 60 millions de consommateurs..Je pense qu'il va t'intéresser...

Marine Rose a dit…

Comme tu n'es pas là pendant quelques jours je te laisse le lien direct pour le message sur la poste ;)
http://lireenligne.blogspot.com/2010/11/la-saga-de-la-poste.html

liliba a dit…

En fait, ça dépend non seulement des postes, mais aussi des guichetières ! Et donc la loi n'est pas la même partout... (ce qui n'est pas très nouveau...).

Chez moi, deux très charmantes dames (à qui je fais des flaflas depuis des mois) prennent tous mes paquets (que des livres, bien sûr) et les deux autres ne veulent rien savoir... du coup, je rentre, je regarde qui est au guichet, et une fois sur deux, je repars pour revenir le lendemain... La poste de la commune voisine, elle, ne veut rien savoir : colissimo ou rien !

Quant au mini-max, ça ne marche qu'avec les poche ou les tout petits livres, parce que 2 cm, ça n'est pas épais...

Bref, tout est fait pour nous faire payer et c'est rageant !!!

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...