mardi 21 février 2012

Arthur Philips - Une simple mélodie


Éditeur : le Cherche Midi - Date de parution : Février 2012 - 443 pages hypnotiques!

Un morceau de musique ne fera probablement pas votre conquête  la première fois où vous l’entendrez, même s’il est possible que l’ « accroche » si bien nommée se plante dans votre oreille dès son premier passage. Le plus souvent, l’attaquant est légèrement familier et tire profit de cette familiarité pour obtenir l’accès au câblage complexe de votre vie intérieure. Et intervient alors une prise de possession, une possession mutuelle, car de même que la chanson devient une partie intégrante de vous-même et de votre histoire, elle affirme son emprise en plantant une croche tourbillonnante dans votre cœur.

Il y a des chansons qui vous suivent depuis des années. Quand vous les entendez, elles vous rappellent des moments de votre vie. Et même s’il s’agit de la millième fois, les premières notes de guitare vous procurent toujours des frissons dans le dos.Puis vous vibrez à l’unisson avec elle. Vous êtes partie intégrante de la chanson et réciproque. Moment parfait de bonheur et d’extase. Il y a des  des chansons  de U2 que j’écoute depuis l’adolescence. Et à chaque fois, le plaisir est intact ( oui, il n’y a pas que Miossec dans ma vie ! ).
Tout ça pour vous dire que ce roman est génial ! Parce qu’il décrit comment la musique prend aux tripes, comment une chanson devient une drogue ! Julian Donahue réalisateur de films publicitaires et quarantenaire assiste par hasard au concert de Cait O'Dwyer. Cait est une chanteuse Irlandaise méconnue qui va vite connaître le succès. Séparé de son épouse Rachel, Julian vit en permanence avec la musique.  La voix de Cait, sa présence sur scène l’accrochent. Rapidement, le stade de simple fan est dépassé. Entre rencontres ratées et à la recherche de l’autre, Cait et Julian apprennent à se connaître. 

L’écriture d’Arthur Philips a une touche personnelle, atypique ( un je ne sais quoi de particulier) qui donne un charme complètement hypnotique à ce livre ! Quand je l'ai terminé, ma première envie a été de prendre mon Ipod et de me plonger dans mon univers musical !

Les billets de Cuné, Keisha
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...