mardi 2 octobre 2012

Pete Fromm - Avant la nuit


Éditeur : Gallmeister - Date de parution : 2010 - 173 pages et 10 nouvelles 

Si vous voulez devenir imbattable sur la pêche à la mouche, vous pouvez lire ce recueil de nouvelles. L’autre intérêt et non le moindre réside dans  la description des personnages que Pete Fromm met en scène. 
Des amateurs de pêche (vous vous en serez doutés) mais avant tout principalement des hommes avec leurs problèmes, leurs préoccupations, leurs espoirs ou leurs attentes. Dans la première nouvelle qui m’a serrée la gorge tant l’émotion est palpable, un père divorcé  roule durant trois jours pour passer deux semaines son fils âgé de huit ans. Aussitôt arrivé, son ex-femme revive la flamme des disputes. Il avait appris à son fils toutes les techniques et tous deux aimaient  passer du temps ensemble à pêcher. Trop fatigué pour reprendre la route jusqu’en Alabama, le père lui propose à son fils  de trouver des  bon coins là il habite désormais. Et comme avant, ils vont effectuer ce rituel avec ses codes et ses anecdotes. Ces éléments reviennent dans chaque nouvelle. Se retrouver en tête à en tête dans la nature ou à plusieurs autour de cette passion permet de parler, de se confier, de renouer un lien distendu ou elle fait ressurgir des émotions enfouies. Comme pour ce garçon de douze ans accompagné de son père et de son frère qui ne peut s’empêcher de penser à leur dernière partie de pêche quand sa mère était encore vivante. Du jeune couple de mariés qui s’engage dans la vie aux copains qui se retrouvent après plusieurs  années, Pete Fromm les saisit avec sensibilité et beaucoup de finesse !

Je ne me suis pas ennuyée (pourtant,  je n’ai jamais pêché à la mouche) et j’ai vraiment apprécié chacune de ces nouvelles qui dégagent une forme de tranquillité et du respect ! Du même auteur, j'ai lu Indian Creek mais ma préférence va à ce recueil !

Le billet de ClaudiaLucia  
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...