lundi 1 octobre 2012

Catherine Mavrikakis - Les derniers jours de Smokey Nelson


Éditeur : Sabine Wespieser - Date de parution : Septembre 2012 - 329 pages dont ne sort pas indemne!

Etat de Georgie, Atlanta, 2008. Smokey Neslon attend dans les couloirs de la mort pour un quadruple meurtre qu’il a commis dix-neuf ans plus tôtdans un motel.Son exécution est prévue dans quelques heures. Trois personnes prennent tour à tour la parole car elles se sont  retrouvée liées au destin de ce condamné à mort.
  
Sydney Blanchard  est né le même jour que  Jimy Hendrix et il y a toujours vu un signe du destin. Au volant de sa Lincoln continental blanche et avec Betsy sa fidèle chienne, il est décidé à retourner à la Nouvelle-Orléans là où ses parents vivent alors que l’ouragan Katrina a tout dévasté. Il a cru pouvoir être comme son idole mais à trente-neuf ans, le constat est amer. Il parle, se confie à sa chienne, au chanteur. Par hasard, il apprend l’exécution imminente de Smokey Neslon. Dix neuf-ans plus tôt, il avait été arrêté pour ces meurtres puis disculpé grâce à un témoignage de  Pearl Watanabe.
Pearl Watanabe travaillait au motel et c’est elle qui avait réalisé  la découverte macabre. Smokey Nelson lui  avait parlé, elle l’avait trouvé charmant. Attirant. Après le procès, cette  mère célibataire élevant seule sa fille est partie s'installer à Hawaï.  Les années ont passé et Pearl angoisse car sa fille Tamara l’a invitée à venir passer quelques semaines chez elle. Revenir sur le continent pour Pearl signifie un retour à un passé qu’elle a tenté d’oublier.
Et enfin, Ray Ryan. Elevé dans la foi de Dieu, sa fille Sam, sa préférée était l’une des victimes de Smokey Nelson. Dieu lui parle, lui dicte comment se comporter.Un Dieu intolérant, dur qui cite l’Ancien Testament et pour qui les personnes de couleurs Noire sont démoniaques. Ray Ryan attend avec son fils pour se rendre à l’exécution de Smokey Nelson où Dieu va rendre son châtiment.
Dans ce ce roman choral, chaque personnage prend la parole à chaque chapitre. Et Smokey Nelson conclura ce livre. 

Comme Le ciel de Bay City, il s'agit d'une lecture éprouvante et percutante (vous êtes prévenus). Chacun donne sa vision sur la peine de mort mais aussi sur l’Amérique. Des points de vue bien différents, opposés ou qui vont se rejoindre avec l’espoir qu’Obama soit élu pour Sydney Blanchard et Pearl Watanabe.
Catherine Mavrikakis dresse un portait de l’Amérique en 2008, social, économique où le désenchantement se dresse en toile de fond et la solitude profonde de chacun de ses personnages surgit violemment. Très vite, une tension est présente et au fil des pages, elle  va en crescendo révélant des tournants complètement inattendus. Un roman fort sans concession qui bouscule, secoue, nous interpelle et dont on ne sort pas indemne !


Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...