mardi 16 avril 2013

John Green - Nos étoiles contraires


Éditeur : Nathan - Traduit de l'anglais (Etats-Unis) par Catherine Gibert - Date de parution : Février 2013 - 331 pages très, très émouvantes ! 

Hazel seize ans un cancer de la thyroïde. Depuis ses poumons sont mal en point en point d'où  une bonbonne d'oxygène en permanence. Sur l'insistance de sa mère, elle se rend une fois par semaine à un groupe de soutien pour cancéreux. Mais Hazel n'est pas dupe et voit la réalité en face. Lors d'une séance du groupe, elle rencontre Augustus dont la jambe a dû être amputée.

Sur la blogo, ce livre a contribué à l'augmentation de la consommation de mouchoirs et a été pour beaucoup un coup de cœur. Une fois l'objet entre les mains, j'ai lu un éloge plus que dithyrambique sur la quatrième de couverture " ça frôle le génie". Bon, je n'irai pas jusque là....
Même si on devine qu'entre Hazel et Augustus qu'une histoire d'amour va naître, même si on sait que le livre ne finira pas par « ils se marièrent, eurent une ribambelle d'enfants et vécurent longtemps », un arc-en-ciel d'émotions est eu  rendez-vous.
Avec Hazel, on se prend en pleine figure le cancer mais c'est surtout sa  lucidité qui fait mal. Sa mère a arrêté de travailler pour s'occuper d'elle, son traitement a un coût financier non négligeable et elle sait  qu'elle est condamnée. Ironique pour tromper la peur, sous sa carapace blindée Hazel se protège et cache sa sensibilité. Et il y a sa rencontre avec Augustus, un garçon qui tombe amoureux d'elle.

Je n'en dirai pas plus sauf j'ai souri, j'ai été  balayée d'émotions et que je l'ai refermé la gorge serrée. Deux adolescents qui ont grandi trop vite à cause de la maladie, un roman lumineux où la lecture a un rôle et où la vie, l'amour sous toutes ses formes scintille ! 
John Green évite le pathos et le ton est juste. Des personnages criants de vérité et attachants (y compris les parents et Isaac du groupe de soutien).
Cette belle leçon de vie ne peut laisser personne indifférent !

Les billets de BladelorHérisson, Jérôme, La Fée Boudonnaise,   Lasardine, Leiloona, LiyahMéloNoukette, Sandrine, Stéphie, Un autre endroit pour lire...
Un grand merci à celle qui m' a prêtée ce livre !
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...