mardi 13 mai 2014

J. Courtney Sullivan - Les liens du mariage

Éditeur : rue Fromentin - Traduit de l'anglais (américain) par Anna-Laure Paulmont et Frédéric H. Collay - Date de parution : Mai 2014 - 477 longues, très longues pages...

Un roman où l'on suit cinq destins à travers de temps de 1947 à 2013 : quatre couples et une femme sans aucun lien apparent mais reliés par un seul et même objet.
1950, Frances travaille dans une agence de publicité dont le plus gros client est De Beers producteur et vendeur de diamants à travers le monde. Célibataire, Frances rédige des slogans et participe aux campagnes de marketing pour que les ventes de bagues de fiançailles repartent à la hausse. On lui doit "un diamant est éternel". Sa vie entière sera consacrée à son travail. 1972, Evelyn désormais à la retraite ne comprend que son fils veuille divorcer. Selon elle, les liens du mariage sont sacrés. 1987, James et sa famille vivotent. Ambulancier, il enchaîne de longues journées mais l'argent file à tout vitesse et la maison a besoin de travaux importants. Il aimerait tant pour Noël offrir à son épouse une nouvelle bague. 2003, Delphine tombe amoureuse d'un jeune violoniste américain et quitte son mari ainsi que le magasin d'instruments de musique par lequel elle et son mari se sont connus. Enfin, en 2013 Kate opposée farouchement au mariage s'apprête à se rendre à celui de son cousin. Une union entre entre deux hommes enfin autorisée dans ces certains états des Etats-Unis.

Si j'avais aimé Les débutantes et surtout Maine, je me suis ennuyée à la lecture de gros roman. L'auteure s'intéresse à l'industrie du diamant ( pas toute blanche) mais  surtout et principalement aux destins de ces femmes et de ces couples avec les moeurs, les préjugés, les attentes personnelles.
Roman dense comprenant moult détails historiques et culturels, il lui manque cependant du charme. J'ai tourné les pages avec un intérêt qui n'a fait que décroître. Pire, je suis restée insensible à ces cinq destins et au marketing publicitaire développé.

L'évolution du mariage et de sa place dans la société à travers différentes époques est un thème qui me plaisait mais ce roman n'a pas su me séduire...

24 commentaires:

Aifelle a dit…

J'essaierai quand même, quand il arrivera à la bibliothèque. Peut-être serais-je plus séduite que toi.

Céline a dit…

Ah dommage, le thème est intéressant. J'avais beaucoup apprécié "Les débutantes", et je suis plongée dans "Maine" ! Très heureuse de ma lecture pour le moment ;-)

Kathel a dit…

J'ai beaucoup aimé les deux premiers mais n'avais pas encore repéré celui-ci... que je ne note pas, le thème ne me tente pas forcément, pas sur 500 pages, en tout cas.

Noukette a dit…

Je passe sans regrets...

RébeccaDevenirEcrivain a dit…

Dommage que ton avis ne soit pas plus positif. Le thème et le survol des époques me plaisait bien.

Mélo a dit…

Je l'éviterai donc. De toute façon j'ai encore Les Débutantes dans ma PàL. Et en grand format svp !

Galéa sous les galets a dit…

C'est dommage, contrairement à Maine, celui-là avait tout pour me plaire.

Nadael a dit…

Il est dans ma pal. Comme toi, j'ai beaucoup aimé Les débutantes et Maine... Ta déception m'inquiète... à voir... où plutôt à lire!

cathulu a dit…

je suis restée en rade à la moitié...

Delphine Olympe a dit…

Vraiment pas tentée, pour ma part...

keisha a dit…

Je peux rester sur Maine, en attendant.

Papillon a dit…

Je n'ai pas aimé son premier, pas encore lu son deuxième, donc je dois pouvoir zapper celui-ci !

Karine:) a dit…

Bon, bon, bon... je lirai les autres, alors!

sylire a dit…

Si toi est Cathulu n'avaient pas aimé, ça s'annonce mal pour moi. J'ai "Les débutantes" dans ma PAL, il est plus prudent que j'attaque par celui-là.

sylire a dit…

Je viens de me relire.... oups !
Je reprends le début : si Cathulu et toi n'avez pas...

Irrégulière a dit…

Je devrais le recevoir, on verra...

Lor rouge a dit…

Tu l'as déjà lue ? Il vient juste de sortir !! C'est dommage mais c'est vrai que le sujet ne m'attirait pas trop déjà... De toute façon j'ai encore Maine sur ma PAL, j'ai le temps de voir venir pour celui là ;0)

leslivresdegeorgesandetmoi a dit…

Je l'ai reçu mais là du coup qui me refroidis !

Theoma a dit…

J'avais déjà trouvé des longueurs dans le dernier, je n'étais pas sûre d'être tentée par celui-ci. Je passe sans regret.

Manu a dit…

Je n'ai pas encore découvert cette romancière alors que j'ai "Les débutantes" dans ma PAL. Ca viendra !

Vive la rose et le lilas a dit…

Personnellement même si je n'ai pas développé un avis aussi désappointé,j'ai également été quelque peu déçue, il y a des longueurs cette fois c'est indéniable. Même si on est pris dans ces histoires...

Df a dit…

Ah - j'ai apprécié ce roman, peut-être pour les raisons qui te font émettre des réserves - en particulier l'aspect marketing, qui m'a paru bien rendu... sans oublier la question du mariage sous toutes ses formes. Cela, alors que "Maine" m'avait laissé plus partagé.

Anis a dit…

Je suis en train de le lire. mais c'est vrai qu'il y a un aspect documentaire qui est un peu fatiguant. J'aime bien cependant. Mais je ne l'ai pas fini. J'ai trouvé l'idée interessante, développer cinq destins autour d'un engagement complètement fabriqué par des publicitaires et ce que l'achat ou pas de ces diamants symbolisent dans le couple.

Mimi21 a dit…

Je suis en train de le lire en anglais, et j'apprécie beaucoup ce livre ... Rien ne me gêne et, pour moi, il n'y a pas de longueurs.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...