mardi 30 juin 2015

Philippe Rahmy - Béton armé

Éditeur : Folio - Date de parution : Mai 2015 - 181 pages hors normes et  fascinantes !

Dans la préface, Jean-Claude Rufin écrit ceci : " Peu de textes, en nous transportant aussi loin nous ramènent aussi profondément en nous-mêmes". Car si ce livre est un récit de voyage, il renferme beaucoup plus.
En 2011, Philippe Rahmy est invité en résidence d'écriture à Shanghai. Et c'est la première fois qu'il voyage, lui qui est atteint de la maladie des os de verre. Il nous livre ses impressions, des notes sur ce qu'il voit, la ville et les individus.
Shanghai la sirène lui dévoile ses multiples facettes. Philippe Rahmy se mélange à la foule pour être au plus près de la population et s'immerger dans cette ville. Et ce sont autant de situations, de scènes étonnantes, paradoxales dans différents lieux que son regard nous transmet. Mais ce livre va plus loin que de simples descriptions. De façon complètement naturelle, il revient aussi sur ce qu'il a vécu comme son enfance où sa mère lui faisait la lecture, son rapport à la littérature : "ces textes ne m'ont pas seulement ouvert l'esprit. Ils sont aussi devenus mon corps. Comment la littérature, toutes de nuances et de faux-fuyants qui ne nous aide pas à comprendre la vie, mais à en faire notre demeure, qui nous désoriente avec bonheur, multipliant les chemins des écoliers et les occasions de faire l'école buissonnière sur la ligne droite qui mène du berceau à la tombe, aurait-elle le pouvoir de commander la matière ? Je l'ignore. J'en ai fait l'expérience. Je m'en émerveille chaque jour". 

L'homme au corps fragile décrit sans tabou la ville. La beauté côtoie la fragilité, la modernité d'une ville grouillante presque insaisissable avec ses contradictions, sa violence, sa politique. Avec une écriture singulière, très belle, il met à nu la ville. Il nous transmet le pouls de cette ville, par ses réflexions, ses ressentis mais aussi également son autoportrait sans fard avec  intelligence et sincérité.
Un texte d'une puissance rare, un livre qui interpelle profondément et durablement !

Shanghai est le mensonge produit par la rencontre de deux force égales et opposées. Quand on s'élance au-devant la mégapole chinoise, il ne s'agit pas seulement d'un nouveau obstacles à surmonter, plus grand et plus parfait, comme le serait un Sphynx soudain dressé au bout de la piste d'atterrissage, qu'il suffirait d'amadouer par quelque belle phrase ; il s'agit d'abord d'un plaisir qui s'abat sur soi avec brutalité, (...) comme peut-être en éprouver le chasseur quand une bête sauvage jaillit de l'herbe haute devant lui. 

Jamais je n'ai vu se dessiner, comme ici, l'avenir du monde. Shanghai est le chemin le plus court entre hier et demain. 

Les besoins fondamentaux de l'homme, l'autonomie, la connaissance, le plaisir sont réduits à la consommation et au travail. 

Pour comprendre les vieux pays, il faut lire les textes. La Chine est un fossile sans mémoire. Tous les textes écrits avant la dynastie Qin (221–206 av. J.-C.) ont été brûlés. 

La littérature nous accorde un sursis. Ce qu’on écrit dépasse ce qu’on est. 

  
Shanghai et moi nous partageons bien un ancêtre commun. Je ne l'ai pas croisé dans les rues. Tout se passe comme si mon écriture l'avait traqué  jour après jour, triant ce que j'avais sous les yeux. Je comprends pourquoi il m'a été impossible de faire le récit objectif de ce séjour. Ce que je cherchais se trouve pour part dans cette ville et pour part à l'intérieur de moi.

Merci Arnaud pour ce conseil de lecture.

14 commentaires:

cathulu a dit…

Noté car très tentant !:))

Clara a dit…

@ Cathulu : ce livre est un véritable tsunami !

PhilRahmy a dit…

merci pour votre lecture, pour vos mots, Clara, bonnes suites !

Clara a dit…

@ Philippe Rahmy : merci pour ce commentaire et surtout merci pour votre livre !

Violette a dit…

est-ce que tu ne tombes que sur des perles, toi? :)

Clara a dit…

@ Violette : j'ai une chance énorme car j'ai des libraires qui me dénichent des perles!

Noukette a dit…

Très tentant en effet, ça a l'air sublime !

Clara a dit…

@ Noukette : il l'est !

Léa TouchBook a dit…

C'est un roman qui m'interpelle, merci de la découverte :)

Clara a dit…

@ léa : j'espère que ce livre sera lu !!

Alex Mot-à-Mots a dit…

Je ne pensais pas que l'on puisse être interpellé à ce point par une ville....

Clara a dit…

@ Lex : il parle de la ville en tant qu'infrastructure et également des ses habitants et de situations vues avec beaucoup de réflexions !

Géraldine a dit…

Là, je répondrais bien à cette invitation au voyage pas comme les autres !

Clara a dit…

@ Géraldine : c'est un livre fabuleux avec un regard "rare" et des réflexions humaines, intelligentes. Il fait partie d'une de mes plus belles découvertes de cette année 2015 !

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...