mardi 1 novembre 2016

Marie Darrieussecq - Etre ici est une splendeur

Éditeur :P.O.L. - Date de parution : Mars 2016 - 148 pages magnifiques ! 

J’ignorais tout de Paula Paula Modersohn-Becker avant ce livre que lui a consacré Marie Darrieussecq. Il s'agit d'une peintre allemande née en 1876 et qui mourut à l’âge de 31 ans suite à son premier accouchement compliqué.
Ce livre n’est pas une biographie classique "j’écris à mon tour cette histoire, qui n’est pas la vie vécue de Paule M. Becker mais ce que j’en perçois, un siècle après, une trace ». L'auteure nous fait découvrir le travail de l’artiste, elle nous transmet également son admiration pour cette femme qu’elle n’a pas connue et qui lui manque. Paula s'affranchit des oeillères dans un monde d’hommes et veut s’émanciper tout en étant partagée par l'envie d'un couple stable et son désir de liberté . Très proche de l’écrivain Rilke époux de son amie Clara, Paula aime Paris et elle y séjourne régulièrement  travaillant dans son atelier, elle est «"une bulle entre deux siècles ». Elle peint, vite , comme un éclat» et à travers sa correspondance et son journal intime, on la devine et on l’imagine. Elle renaît à travers les mots en tant que peintre et que femme.

Voulant être quelqu’un, passionnée et vivant intensément pour la peinture "Un seul but occupe mes pensées, consciemment et inconsciemment"."Oh, peindre, peindre, peindre" , elle fut la première peintre à réaliser des nues de femme et d’elle-même. Montrant ainsi les corps des femmes comme ils le sont sans le désir masculin ajouté.

Avec des réflexions portant sur les femmes, ce livre est vibrant de finesse et de sensibilité.
Magnifique ! 

Les femmes n'ont pas de nom. Elles ont un prénom. Leur nom est un prêt transitoire, un signe instable, leur éphémère. Elles trouvent d'autres repères. Leur affirmations au monde, leur "être là", leur création, leur signature, en sont déterminés. Elles s'inventent dans un monde d'hommes, par effraction.

Les billets d'AlexCath, Laure, MargotteSabine.

Lu de Marie Darrieussecq : Il faut beaucoup aimer les hommes

18 commentaires:

keisha a dit…

On oublie qu'à une époque (et encore maintenant dans certains coins -ou même ici ça arrive) accoucher était plein de risques!

cathulu a dit…

Un film allemand vient d'être consacrée à cette peintre, j'espère qu'il sortira en France !

Clara Et les mots a dit…

@ Keisha : suite à son accouchement, elle est restée alitée 18 jours ce qui a provoqué une embolie pulmonaire.

@ Cathulu : moi aussi !

mary61 a dit…

J'ai lu ce livre après avoir vu l'exposition au Musée d'Art Moderne, cet été, et je l'ai d'autant plus apprécié. Certains tableaux comme " autoportrait au sixième anniversaire de mariage " éclairent bien les propos de Marie Darrieussecq et je trouve regrettable que le livre ne contienne aucune illustration de tableaux - mise à part la couverture. Peut-être le coût aurait été trop élevé pour l'éditeur ?

Irrégulière a dit…

J'ai tellement trouvé l'expo inintéressante que cela m'a fait passer l'envie de lire ce livre...

Nicole G a dit…

Je l'avais noté après sa participation à La Grande Librairie et puis... il faudra que je rattrape ça :-)

Clara Et les mots a dit…

@ Mary61 : Un livre avec les tableaux de cette peintre doit probablement exister mais chez P.O.L et sous une forme plus conventionnelle. Après ma lecture, j'ai été regardé ses tableaux( via le Net) même si je n'apprécie pas la peinture ( je suis imperméable à cet art).

@ Irrégulière : pourtant tu aimerais ce portait de femme !

@ Nicole : oui et oui Nicole!

Alex Mot-à-Mots a dit…

Je n'irai pas jusqu'à dire magnifique, mais une lecture que j'avais beaucoup aimée.

Clara Et les mots a dit…

@ Alex : je vais aller lire ton billet at ajouter le lien. Pour moi, il est magnifique : l'écriture de M. Darrieussecq, la forme, les réflexions, ce portait de femme et elle m'a amenée à en vouloir savoir plus sur les oeuvres de ses peintres alors que je ne suis pas du tout portée sur cet art.

Kathel a dit…

Je n'ai jamais rien lu de Marie Darrieussecq, mais le sujet me tente, cette fois !

Aifelle a dit…

Je suis tentée, mais j'attendrai tranquillement le poche.

Clara Et les mots a dit…

@ Kathel : j'ai tout absolument tout aimé!

@ Aifelle : tu aimeras, c'est certain.

Violette a dit…

je ne sais plus trop quoi penser de cet auteur mais tu m'as donné envie de lire ce titre!

tant qu'il y aura des livres a dit…

Je ne suis pas très attirée par l'auteur mais ce titre m'intéresse.

Laure a dit…

Je suis ravie que tu aies adoré ce livre, je l'ai trouvé également tellement magnifique, magnifique, magnifique ! Bon weekend :-)

Clara Et les mots a dit…

@ Violette @tant qu'il y aura des livres : j'ai vibré !!!

@ Laure : :oui, magnifique !

antigone a dit…

Très très envie de lire ce livre un jour, il ne faudra pas que je l'oublie.

Folavril a dit…

Je n'avais pas entendu parler de ce livre à sa sortie, mais ton avis m'intrigue. je le note, merci!

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...