vendredi 6 avril 2012

Paul Fournel - La liseuse


Éditeur : POL - Date de parution : Janvier 2012 - 217 pages absolument et complètement délicieuses!

Ce livre est un bonheur, un vrai délice !!!  Robert Dubois n’est pas un vieux grognon mais un homme d’un certain âge, raffiné et aimant son métier. Editeur depuis plus de tente ans, il  a ses habitudes et quand une stagiaire lui remet une liseuse contenant des manuscrits, il s'étonne dans un premier temps mais  ne change rien à ses habitudes de lecteur. Autant l’utiliser tout en écoutant les idées de quatre stagiaires en matière de nouvelles éditions et donc de possibilités.

Beaucoup d’humour, un regard intelligent, malicieux et rempli de tendresse, des clins d’œil à Brest et à Dialogues (oui !) pour nous parler de l'amour des livres dans lequel chaque lecteur passionné se reconnaîtra !
Ce livre n’est pas un manuel d'utilisation ou un réquisitoire contre les nouvelles technologies. Il s’agit d’un de ces lectures  que l’on savoure le sourire aux lèvres ! Une fin belle et pudique  que je n’avais pas devinée et  j’ai même eu une petite larme à l’œil….

Du plaisir (et j'en redemande) !!!!  (Le nombre de points d'exclamation vous donne une idée de mon degré d'enthousiasme!).

Je ferme les écoutilles. Sans rien voir au-dehors, sans entendre aucun brut, je lis. Coover est un écrivain difficile, il faut se glisser dans son armure, ce qui occasionne quelques ampoules et quelques gênes aux entournures et puis ensuite, c'est le grand confort inconfortable d'une vraie lecture. Ce n'est peut-être pas la littérature que je préfère, mais c'est celle devant laquelle mon esprit critique s'arrête.

Quand un auteur a du succès, tout le monde souhaite qu'il refasse le même livre. Les lecteurs, les marchands, l'éditeur (surtout s'il s'en défend), il n'y a guère que l'auteur qui hésite parfois. Editer une œuvre est tout autre chose qu'éditer un collier de de livres en forme de perles. Une œuvre a ses temps faibles, ses mystères qui s'éclaircissent au fil des textes, ses enfoncements qui peuvent être définitifs.Elle peut aussi s'arrêter. Pourtant certains auteurs trouvent le moyen d'écrire toujours le même livre et faire pourtant une œuvre.


Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...