samedi 11 décembre 2010

Naseem Rakha - L'arbre des pleurs

Éditeur : Archipel- Date de parution : 17/11/2010 - 371 pages

Irène et Nathan Stanley viennent de s’installer avec leurs deux enfants Shep et Bliss dans l’Oregon. Quelques mois après, lors d’un cambriolage qui a mal tourné, leur fils Shep âgé de 15 ans est abattu. Le coupable, Daniel Robbins âgé de 19 ans est condamné à la peine capitale. Irènesombre dans la dépression et l’alcoolisme. 19 ans se sont écoulés et Daniel Robbins attend son exécution. Irène va tout mettre en œuvre pour arrêter la machine judiciaire.
Un livre qui au départ pourrait s’inspirer malheureusement d’un fait divers. Un cambriolage qui ne se déroule pas comme prévu  et puis  le coup de feu,  la mort. La famille Stanley est brisée. Irène qui était très proche de son fils est anéantie. Elle n’admet pas la mort de Shep, délaisse sa fille Bliss et perd  sa foi en Dieu. La dépression et l’alcool sont ses refuges. Et une conviction,  Daniel Robbins doit « payer » pour le meurtre de son fils. Au fil des années et d’un long cheminement intérieur, elle comprend que pour pouvoir avancer, elle doit pardonner. Elle écrit une lettre à Daniel Robbins sans en dire mot à quiconque. Daniel Robbins va lui répondre. Il s'en suit une correspondance régulière entre eux deux.   
Habilement construit entre  passé et présent, on revit les mois avant le drame, le jour du drame et la descente aux enfers d’une famille. On suit également le directeur du pénitencier,Tab Mason, où se trouve Daniel Robbins. C’est à lui que revient la charge de préparer l’exécution. On découvre les pensées, le questions de chacun. Irène, si fragile, mais qui va trouver la force de se relever,  de Bliss qui va faire des études de droit. 
A quelques jours de la date fixée pour l’exécution, on apprend ce qu'il s’est réellement passé le jour du drame. Je n'en dis pas plus... Je me suis sentie en colère, désemparée et j’ai souhaité que le sablier du temps s’arrête. J’ai lu les dernières pages avec le cœur qui battait très fort…
Une lecture poignante !   La psychologie  des personnages est remarquable… Un livre très fort sur le pardon sous toutes ses formes !
Un grand merci à l'ami BOB et aux éditions Archipel pour cette lecture que je ne suis pas  prête d’oublier.
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...