mercredi 9 février 2011

Ronde

Cette semaine chez les Impromptus littéraires, le thème  "ronde" m'a inspirée...

Femme aux formes amples et généreuses, les autres me perçoivent grosse. Ils emploient le terme ronde pour ne pas me blesser. Je n’entre pas dans les critères actuels où la chair se doit d’être minimale.  La mienne pointe, enfle et s’étale sous ma poitrine. Mon ventre est comme un coussin où il aime poser sa tête. Il peut malaxer mon corps, plonger  saa tête entre mes seins, s’enivrer du  parfum  de ma peau. Sa bouche se pose sur mes lèvres charnues, ses doigts courent, caressent et se perdent dans ma chair rebondie. Il goûte à la volupté, s’abandonne au plaisir avant de rejoindre sa femme. Une femme calibrée aux régimes et aux diktats de la mode. Je lui offre sans aucun remords un corps qu’elle refuse d’avoir.

5 commentaires:

nathouc a dit…

j'adore ce texte si vrai! merci

lasardine a dit…

je copie/colle le commentaire précédent, et je dis bravo! :)

majanissa a dit…

Tu donnerai envie d'être ronde et pourtant moi qui le suis, c'est une lourdeur permanente :(. Quand est ce que ton texte deviendra réel?

choupynette a dit…

tellement bien vu!

Clara a dit…

@ Nathouc : un thème déjà visite mais bon...

@ Lasardine : oh, succès total !

@ Majanissa : s'accepter ou accepter son corps... je comprends. On en rediscutera en revenant du salon de Rennes ?

@ Choupynette : merci Miss!

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...