mercredi 1 février 2012

Grégoire Delacourt - La liste de mes envies


Éditeur : JC Lattès - Date de parution : Février 2012 - 186 pages touchantes et délicates! 

Jocelyne, appelée Jo,  quarante-sept ans tient une mercerie à Arras.  Mariée à Jocelyn et les deux enfants partis de la maison.  Elle mène une  existence simple comme tant d’autres où elle a trouvé sa place. Un blog pour partager sur la couture et le tricot et deux amies jumelles qui mettent un peu de fantaisie dans sa vie. Ce sont elles qui la poussent à jouer une fois à l’Euromillions. Une seule fois, une chance sur des millions et Jocelyne remporte un chèque de dix-huit millions cinq cent quarante-sept mille trois cent un euros et vingt-huit centimes.

Avec une telle somme, Jocelyne pourrait acheter l’écran plat et la Porsche que son mari aimerait tant avoir, un joli manteau pour elle, un nouveau micro-ondes…Son chèque caché dans une semelle de chaussure reste une liste de besoins et d’envies. Seul son père qui perd la mémoire toutes les six minutes a entendu son secret.  A l’adolescence, la mort de sa mère et la maladie  de son père l’ont aiguillée dans une vie qu’elle n’avait pas imaginée. Elle qui voulait devenir  styliste a dû ravaler son ambition. Lorsqu'elle a accouché d’un enfant mort, Jocelyn est devenu méchant, violent. Jocelyne a courbé l’échine, encaissé les mots durs. Elle ne parle jamais du prix de cette souffrance passée mais elle sait que le bonheur sans être doré de millions est fragile.  Sans vouloir occuper le devant de la scène, elle apporte beaucoup aux autres et à sa famille. Sur la pointe des pieds, Jocelyne se contente d’imaginer ce que sa vie serait si elle encaissait ce chèque. On pourrait presque imaginer la suite comme un conte de fée. Et bien non.

Avec une  écriture sans fioriture et sensible, Grégoire Delacourt  colle au plus près des émotions ! A travers Jocelyne,  il  nous interpelle sur nos éternels besoins, l’amour et nos rêves avortés. Si deux détails m’ont gênée (le salaire de son mari en tant qu’ouvrier et  l’apparition finale d’un personnage), ils ont été balayés par l’ensemble du livre ! Après l‘écrivain de la famille, ce roman m’a beaucoup touchée (mes yeux ont hébergé des poissons remplis d'eau) !

Etre riche, c’est voir tout ce qui est laid puisqu’on a l’arrogance de penser qu’on peut changer les choses. Qu’il suffit de payer pour ça. Mais je ne suis pas riche. Je possède juste un chèque de dix-huit millions cinq cent quarante-sept mille trois cent un euros et vingt-huit centimes, plié en huit, caché au fond d’une chaussure. Je possède juste la tentation. Une autre vie possible. Une nouvelle maison. Une nouvelle télévision. Plein de choses nouvelles. Mais rien de différent.
 

51 commentaires:

keisha a dit…

Bien bien, sur la liste de "si je le vois à la bibli"
Au fait c'est quoi ton Top des 10 commentaires? (d'après gwen chez moi hier)Celui ci doit en faire partie...

Gwenaelle a dit…

Pour finir, il t'a bien plu alors? @ Keisha : comment ça un top 10, j'ai rien dit moi, ... ;-)

Aifelle a dit…

Si vous vous y mettez à deux avec Cathulu ... je ne sais plus quoi dire.

leiloona a dit…

Aaaah tu en dis trop lorsque tu dis "On pourrait presque imaginer la suite comme un conte de fée. Et bien non."
Les gens vont s'attendre à un coup de théâtre, alors que c'est une pièce maîtresse de l'intrigue. ;)

Kathel a dit…

Incontestablement à noter ! Un roman qui fait du bien, cela ne se refuse pas !

Clara a dit…

@ Keisha : patience, je la publierai bientôt...

@ Gwen : un joli roman mais il manque une profondeur, un "plus"... Une jolie lecture lecture touchante sans pour autant que je dise qu'il s'agit d'un (grand) roman coup de cœur.

@ Aifelle : l'humanité de Jocelyne est belle !

@ Leiloona : tu trouves ?

@ Kathel : une lecture qui fait du bien , tu as raison!

Theoma a dit…

c'est une conspiration !

mirontaine a dit…

Je suis de plus en plus curieuse sur ce roman...Arras, c'est près de chez moi, ma petite ville étudiante.Il en parle beaucoup de cette ville?

Mango a dit…

Je viens de le noter en passant chez Cathulu. Décidément, je n'échapperai pas à ce livre non plus!

moustafette a dit…

Finalement as-tu eu l'explication de ce salaire mirobolant, ça pourrait être une piste intéressante pour les ouvriers qui rament à 1400 € !

Alex Mot-à-Mots a dit…

Nos éternels beoisns... la liste serait trop longue.
Biz

Anne a dit…

Le titre ne e disait rien, mais ton article... laisse entrevoir un livre tout en délicatesse et en douleurs cachées... à voir à la bibli aussi !

Anis a dit…

L'extrait est très "percutant" et fait réfléchir effectivement.

angélique a dit…

as tu remarqué que sur le billet de cathulu la couverture (le titre) n'est pas exactement le même...? peut-être une première mouture?

Emma a dit…

Je le note, je ne ferai pas la liste de mes envies elle serait trop longue....

Irrégulière a dit…

tu me tentes, encore une fois !

Clara a dit…

@ Theoma : tu crois?

@ Mirontaine : non, il y situe juste l'action.

@ Mango : Jocelyne est une personne qui ne peut que toucher !

@ Moustafette : 20 ans d'ancienneté dans l'entreprise et il est sur le point de passer contre-maître ( mais je maintiens que 2 400 euros, c'est beaucoup quand même!)

@ Alex : de quoi avons-nous besoin ? l'auteur nous sonde...

@ Anne : une femme qui a traversé des épreuves et qui profite de ce qu'elle a. Simplement.
J'ai préféré l'écriture dans ce roman que dans "l'écrivain de la famille".

@ Anis : il y a de belles réflexions !

@ Angélique : bien vu ! Cathulu a une version provisoire! Tu as l’œil!

@ Emma : ce dont j'ai envie ne s'achète pas ... heureusement d'ailleurs mais il n'empêche que oui, je donnerai tout ce que j'ai pour retrouver la santé!

@ Irrégulière : ah non, tu ne vas pas te plaindre ?!

cathulu a dit…

Nous avons fait un billet tandem sans le savoir, chouette!:)))

Stephie a dit…

Une conspiration, en effet...

Anne a dit…

Tu sais quoi !! J'ai rencontré Grégoire Delacourt ce soir, invité par la librairie Tirloy !! Avec Lucien Suel, très différent, évidemment, l'un timide, l'autre très communiquant, mais je suis tombée sous le charme des deux !! Dont je n'avais encore lu aucun livre (Lucien Suel, je connaissais de nom) Aaaaaaah, après Thomas Dutronc hier soir,je suis aux anges !!

leiloona a dit…

Un peu oui, je ne m'y attendais pas du tout, ce fut un vrai coup de théâtre. Du coup, le dire fausse un peu le roman. Mais ce n'est que mon point de vue ! ;)

Clara a dit…

@ Cathulu: du pur hasard !

@ Stephie : mais non!

@ Anne : mais c'est génial !!!!!

@ Leiloona : je me doutais de ce qui allait se passer. Pour avoir lu son premier roman, je pensais bien que la trame allait se modifier...

Loo a dit…

Il m'interpelle ce livre mais je n'arrive pas à le situer. En tout cas j'aime bien la couverture

alika a dit…

J'avais succombé au charme de Grégoire Delacourt en lisant "L'écrivain de la famille", alors forcément celui ci est sur ma PAL !!

Clara a dit…

@ Loo : la réalité brodée, le désenchantement et nos éternelles envies sont présents dans ce livre. Je crois qu'il ne faut pas se poser de question avant de le lire...

@ Alika : toi aussi ? alors, bonne lecture !

Cajou a dit…

Je viens de le lire et le chroniquer alors je fais un peu le tour des billets pour comparer les ressentis :)
"Mes yeux ont hébergé des poisson remplis d'eau".... comme c'est joli ce que tu dis <3 Tout aussi joli que ton billet et que ce roman que j'ai beaucoup aimé lire.
Moi aussi j'avais été un peu gênée par le salaire de Jocelyn qui était peu crédible ;)
Au plaisir de te lire ^^

sansconnivence a dit…

Très beau livre en effet. Moi, le seul bémol est minime : j'ai tiqué sur le salaire du mari. Qu'est-ce qu'il sont bien payés chez Hagen Daas! Ou alors, l'auteur, qui travaille dans la pub, n'a aucune idée des salaires des pauvres ouvriers.

Clara a dit…

@ Cajou : c'est le "hic" de ce livre! Merci de ta visite!

@SansConnivence : oui, cette histoire de salaire m'a chiffonnée...2400 euros : OK pour un cadre supérieur (avec ancienneté) mais pas pour un ouvrier... Merci de ta venue!

nanet a dit…

Je confirme qu'ils sont bien payés... mais je n'ai pas relevé ce détail, car c'est justement un petit rien noyé dans un livre superbe.

Biz, nanet

Violaine a dit…

Une lecture qui m'a conquise. je ne m'attendais pas à ce que l'histoire prenne ce tournant et ça m'a vraiment touchée. Joli roman.

Clara a dit…

@ Nanet : oui mais pour moi ça m' a quand même un peu gênée...

@ Violaine : je viens de lire ton billet,tu as vraiment aimé!

Anonyme a dit…

buy zolpidem online ambien side effects dizziness - zolpidem tartrate 10 mg tablet buy

Anonyme a dit…

buy phentermine can you buy phentermine online anymore - phentermine from canada

Anonyme a dit…

buy xanax online Hawaii order generic xanax online - xanax zolpidem interactions

Anonyme a dit…

side effects of taking phentermine phentermine 37.5mg online - phentermine online with prescription

Anonyme a dit…

no prescription phentermine order phentermine online mexico - buy phentermine online 37.5 no prescription

Anonyme a dit…

buy xanax Atlanta do xanax 2mg look like - xanax 2mg online no prescription

Anonyme a dit…

buy phentermine phentermine 15mg for sale - phentermine online without doctor prescription

Anonyme a dit…

buying ambien online zolpidem generic ambien cr - buy generic ambien online no prescription

Anonyme a dit…

buy tramadol without prescriptions tramadol 50mg price - can you buy tramadol online

Anonyme a dit…

ambien medication where can i buy cheap generic ambien - ambien cr 12

Anonyme a dit…

purchase tramadol buy tramadol 50 mg - tramadol online apotheke

Anonyme a dit…

buy ambien online generic ambien 5 mg - lowest price ambien

Anonyme a dit…

cheap tramadol tramadol cause high - tramadol hcl usp

Anonyme a dit…

buy xanax xanax withdrawal extreme fatigue - xanax pill shapes

Anonyme a dit…

buy xanax xanax withdrawal low dose - xanax dosage high

Anonyme a dit…

low cost phentermine buy phentermine legally - phentermine 37.5 mg

Anonyme a dit…

buy xanax North Dakota order xanax online review - safe order xanax online

Anonyme a dit…

tramadol online cod tramadol hcl drug interactions - tramadol 50 mg hydrocodone

Anonyme a dit…

generic tramadol tramadol dosage women - buy tramadol online missouri

Anonyme a dit…

It's actually very complicated in this full of activity life to listen news on TV, therefore I simply use web for that purpose, and get the latest news.

my web page ... watches

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...