mercredi 14 mars 2012

Philip Caputo - Clandestin


Éditeur : Cherche Midi - Date de parution : Mars 2012 - 733 pages et un très bon roman! 

Gil Castle a perdu sa femme dans les attentats du 11 septembre. Anéanti par la douleur, cet homme d’affaires vend ses biens, quitte New-York et part s’installer en Arizona près du ranch de son cousin. Le Mexique n’est pas bien loin et une nuit, Gil recueille un clandestin.

Et encore un bon roman ! Oui !!! Fichtre, j’ai la main chanceuse en ce moment ! Un roman très bien construit où il n’y a rien à redire sur tous les plans ! Même pas un petit bémol, non rien de tout ça ! Après la mort accidentelle de son épouse, Gil  Castle aspire à la tranquillité.  Il se déleste de ses biens et accepte la proposition de la femme de son cousin Blaise : venir en Arizona. Gil quitte New-York et s’installe dans une vieille maison sur les terres où son grand-père Ben Erskine a vécu. En sauvant un clandestin d’une mort certaine, il  est loin de se douter tout ce qui se trame  aux abords de la frontière entre les Etats-Unis et le Mexique. Bien entendu, il y a  le trafic de drogue mais aussi d’autres enjeux pour les deux pays.  Et voilà comment Philip Caputo nous embarque dans une histoire passionnante !  Car non seulement, il y a le récit actuel sur Gil et sa reconstruction mais il y a également celui concernant son grand-père Ben Erskine. Un homme qui semble difficile à cerner au départ dont la vie n’a pas été un long fleuve tranquille…Et comme souvent, le présent plonge ses racines dans le passé.
Sur fond de trafics en tous genres avec des personnages bien campés, voilà un roman foisonnant, intelligent et drôlement bien écrit ! Sans être une passionnée de nature comme certaines (la principale intéressée se reconnaîtra...), les descriptions de ces terres du sud américain sont superbes !

Ils roulèrent en silence jusqu’à atteindre un croisement en T où les directions étaient gravées sur des panneaux en bois fixés à un poteau.  A côté, une pancarte en métal érigée par la police des frontières prévenait : ATTENTION, RISQUE DE CONTREBANDE ET D'IMMIGRATION ILLEGALE DANS CETTE ZONE. SOYEZ CONSCIENT DE VOTRE ENVIRONNEMENT. Castle se demanda à haute voix ce que le fait d'avoir conscience de son environnement pouvait signifier.
"Ca signifie que si vous tombez sur des marijuanitas, vous pouvez soit faire semblant de ne pas les voir, soit soulever votre chapeau et dire :"Bienvenidosa  los Estados Unidos, passez une bonne journée", expliqua Tessa, l'initiant un peu plus aux usages de l'Ouest, l'Ouest moderne.

Les billets de Cuné, Keisha

10 commentaires:

Jérôme a dit…

Je l'ai commencé hier soir. Décidément, en ce moment je l'impression de te suivre à la trace niveau lecture. Il y a déjà eu la tristesse des anges et Le sillage de l'oubli. Je viens de finir Le Diable tout le temps et maintenant je me lance dans Clandestin... Que des très bons romans en tout cas !

Aifelle a dit…

Je l'ai déjà noté chez Keisha, ouf, je n'ajoute rien.

monpetitchapitre a dit…

Je vais le noter, ton billet est convaincant.

Anonyme a dit…

Merci Clara de cette superbe présentation. Je suis totalement d'accord avec toi. C'est un texte qui ne m'a pas quitté depuis ma lecture. Solène

Kathel a dit…

Noté chez Keisha, je vois que tu l'approuves sans réserve. Encore un livre à lire ! (soupir)

Malorie a dit…

Ce roman me tente beaucoup

Anne a dit…

Oh la principale intéressée n'est même pas venue mettre son petit grain de sel !? :) J'avais repéré ce livre chez elle déjà... Bravo, le club des tentatrices !!

keisha a dit…

Quelle passionnée de nature? Au fait, t'as vu, il y a de bonnes pages sur la vie du ranch! Yep, cow boy!
A Anne : mon ordi est chez le docteur...

Alex Mot-à-Mots a dit…

Un roman sur l'Amérique profonde qui a l'air intéressant. Je note.

Clara a dit…

@ Jerôme : effectivement, on se suit côté lectures !:)!

@ Aifelle : évidemment, Keisha ne pouvait qu'adorer !

@ Monpetitchapitre : et même pas un petit bémol pour les descriptions de nature. Il ets braiment bon !

@ Solène : (qui se cache en anonyme). J'avais peur de m'ennuyer ou de trouver des longueurs, et bien non ! Merci !!!!

@ Kathel : aucune réserve. Oups, l'esprit de Keisha a peut-être pris possession de mon corps...

@ Malorie : il fait le découvrir ! tu ne seras pas déçue

@ Anne : oui ! c'est honteux...pfouuuuu

@ Keisha : oui et c'est génial ! Tu te rends compte que c'est moi qui dit ça!Tu ne m'aurais pas jeté un sortilège par hasard ? :)

@ Alex : plus qu'intéressant !
@

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...