mercredi 11 avril 2012

Albert Espinosa - Tout ce que nous aurions pu être toi et moi si nous n'étions pas toi et moi


Editeur : Grasset - Date de parution : Avril 2012 - 254 belles pages !

Marcos vient de perdre sa mère. Ce jeune homme s’apprête à mettre fin à son sommeil comme beaucoup d’autres l’ont fait. Une simple injection et fini les rêves, le temps passé à dormir. Mais Marcos possède un don. Celui de voir la vie passée des gens et ce qu’ils ont commis. 

Quel merveilleux roman ! Sous ce (long) titre magnifique, il s’agit d’une lecture à mi-chemin entre la réalité et le monde onirique. Marcos est un jeune homme qui n’aime pas se servir de son don à mauvais escient et  dont la personnalité a été forgée par l’éducation de  sa mère, une femme ouverte sur le monde. Pourvu de  ce même trait de caractère et doté d'humour,  sa sensibilité aux autres est importante. Alors que Marcos est sur le point de s’injecter un produit qui le délivrera du sommeil , la police lui téléphone pour une urgence nécessitant son don. Un extra-terrestre est  entre les mains du gouvernement mais il affirme ne pas en être un. L’ Etranger (c’est  ainsi  qu’il est nommé) demande à Marcos de l’aider. Pas de petit bonhomme vert mais tout simplement un homme …
Je n’en dis pas plus. Le temps semble s’arrêter et on on écoute cette histoire qui révèle au fil des pages toute sa profondeur. Et c’est beau ! 

Il est question du sens de la vie, des empreintes que nous laissons, de l'intérêt des rêves mais surtout d’amour. L’amour qui nous glisse entre les doigts, celui après lequel on court  et qui nous échappe, l’amour irréalisable ou celui qui nous marque à tout jamais.
Avec une écriture limpide proche du ton de la confidence, Albert Espinosa nous offre une belle lecture ! Un seul conseil :  laissez-vous prendre par la main en toute confiance et vous ne le le regretterez pas!
J'ai éclaté en sanglots.  J'ai un faible pour cette expression. On n'éclate jamais de faim ou de froid. En revanche, on éclate de rire ou en sanglots. Il est des sentiments qui justifient qu'on vole en éclats.

L'irrégulièreStephie, Tamara ont aimé, Cynthia est plus réservée. 



Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...