mardi 22 mars 2011

Fanny Chesnel - Une jeune fille aux cheveux blancs

Éditeur : Albin Michel - Date de parution : Février 2011 - 217 pages  relevées !

Caroline a soixante ans tout ronds. Elle range sa blouse de dentiste et bonjour la retraite ! Du temps libre, faire ce qu’on veut de ses journées sans un agenda de premier ministre. Mais ses filles redoutent qu’elle déprime,  qu’elle s’ennuie et lui offre un abonnement … pour des activités entre seniors au club Nouvel-âge.
Si à soixante ans j’ai la verve et le caractère de Caroline, je dis chouette ! Car  son franc-parlé, son dynamisme sont délicieux !  Et je ne me suis pas ennuyée une seconde en sa compagnie ! Mariée depuis plus de  tente ans, grand-mère comblée, Caroline ne se voit pas pour autant  faire du théâtre ou de l’aquagym avec des personnes retraitées. La retraite, voilà un mot qui fait peur à ses filles. Peur que leur mère si active avant  trouve le temps long.  Et avec une écriture enjouée, Fanny Chesnel met le doigt sur cet aspect social. Car qui dit retraite dit souvent de multiples activités et des journées bien remplies (et quelquefois bien plus que quand l’on était actif !).  Soixantenaire pimpante, Caroline va se surprendre et étonner sur bien des plans… La galerie des personnages est attachante, drôle sans tomber dans la caricature. Le veuvage, la solitude, l'amour et l'avenir sont traités sans fioriture. De façon juste et simple. Sans chercher à en faire de trop, bien au contraire. Et  l'on est aussi touché, pari gagné.

Un premier roman fort réussi qui réserve des surprises ! J’ai souri, j’ai rigolé franchement, je me suis questionnée et  j’ai poussé  un soupir de soulagement à la fin (vieux jeu, moi ? non !!!). Mais lisez-le…
-Chéri,  qu’est-ce que tu fais ?
-Rien, je fais un rêve érotique, rendors-toi.
-Avec moi ?
Je déteste quand il prend cet air de petite chatte.Ca nous infantilise et nous n’avons pas besoin de ça.
-Non, Philippe, tu ronfles comme un gorille, ça ne m’excite pas, je t’assure.
-C’est sympa de me réveiller en tout cas.
-Tu ne manques pas d’air : je n’ai pas dit un mot.
-T’es debout au milieu de la chambre, toute nue devant ton miroir, excuse-moi si ça m’angoisse.
-On n’a plus le droit de rêver alors ?

L’avis de Cuné.

15 commentaires:

Cuné a dit…

Ce dialogue vaut de l'or, non ? :))

cathulu a dit…

Je l'ai commencé hier soir et je me régale !:))

Stephie a dit…

Je rêve d'une retraite pimpante moi aussi. Oui, je sais, j'ai le temps... je vais d'ailleurs aller bosser, moi...

Sandrine(SD49) a dit…

je vais le guetter à la bibliothèque ;-D

Gwenaelle a dit…

Ça a l'air distrayant cette histoire...

keisha a dit…

Je découvre ce roman... (en ce moment j'ai du mal à suivre les blogs, une semaine d'absences, et c'est dur)
Mais ça m'intéresserait... Quant aux sexagénaires qui ont des cheveux blancs 100% apparents, c'est rare (cf Mme Lagarde, so chic)
Vive la retraite!^_^

Kathel a dit…

Pourquoi pas, le thème sympa et les dialogues vifs me le font noter !

Christine a dit…

C'est un livre que je devrais lire, vu que la retraite approche. Je le note

Clara a dit…

@ Cuné : oh que oui :) !!!

@ Cathulu : on ne peut que se délecter !

@ Stephie :ah, une retraite pimpante où l'on sera fraîches comme des roses ( ou presque) c'est ce qu'on espère toutes ! Allez, au boulot en attendant !!!

@ Sandrine (SD49) : Oui !!!!

@ Gwen : distrayante mais sous ses aspects légers, elle pose des questions teintées de vitriol...

@ Keisha : Mme Lagarde ? Tu parles de cette chère ministe qui suite au au krach en Amérique avait claironné "la crise ne passera pas nos frontières" . C'est fortiche quand même, non?

@ Kathel : je le conseille vivemment !

@ Christine : alors raison de plus !

Theoma a dit…

déjà noté ! Au fait, toujours partante pour le LV Meurtres entre soeurs ou tu l'as lu en poche, me souviens plus. Réponse par mail stp ;-)

Aifelle a dit…

Je te jure que les lieux d'activités pour les seniors qui s'ennuient, çà fout les jetons ! Et que la liberté retrouvée, on ne voit pas pourquoi il faudrait en avoir peur (dis-je, moi qui la savoure tous les jours).

choupynette a dit…

la citation est géniale!!

Griotte a dit…

Tiens c'est un thème que je n'ai pas rencontré jusqu'ici dans mes lectures, il m'a l'air intéressant, et puis si on rigole en plus !

Alex Mot-à-Mots a dit…

Voilà un premier roman qui a l'air jubilatoire !
Merci pour l'extrait !

Choco a dit…

Cet extrait est trop drôle ! Rien que pour ça, je note le bouquin !

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...